C’est le 23 juin 2012 qu’a eu lieu à Marne la Vallée, la dixième édition de la nuit du hack 2012. De nombreux visiteurs se sont réunis afin de partager leurs connaissances. Il faut dire que toutes les places avaient été vendues une semaine avant l’évènement.

En arrivant à l’hotel New York, rien ne laisse présager que la nuit du hack se déroulerait à cette endroit. Pourtant au bout d’un couloir, on arrive dans un énorme hall où se trouvent des centaines de chaises (un millier sans doute) et de nombreuses tables. C’est là que du samedi 9h30 au dimanche 7h du matin se retrouveront tous les participants.

Personnellement, j’ai assisté à toutes les conférences mais en voici quelques unes que j’ai le plus apprécié.

– La première conférence était intitulée Keynote de Free_Man qui nous a présenté l’historique de la nuit du hack

– Pour la Tor Box de Martin KABERG nous avons eu en anglais, les explications sur ce petit module qui permet de s’anonymiser.

– Pour la Sécurité des tickets de métro de Damien CAUQUIL nous avons appris que depuis leur création dans les années 70, ils n’ont presque pas changé…

-Pour  How did I secured Skynet de Franklin RACCAH nous avons eu une description sur l’IA. Le public a commencé à poser beaucoup de questions et a suivi avec un très grand intérêt ce qui s’y est dit.

– HADOPI, LOPPSI, ACTA & Compagnie de Laurence FORAUD qui est venu nous parler au niveau juridique. Elle maitrisait bien le sujet et ses remarques étaient très pertinentes.

– Analyse et poncage d’un botnet de Paul Rascagneres (aka RootBSD) & Hugo Caron. Ce duo a fait une excellente prestation. En effet, ils nous ont parlé de la réalité mais avec un discours qui ressemblait à celui d’un thriller. Alors qu’au départ un des auteurs commence avec un discours très technique, son collègue reste sur une démonstration plus compréhensible. C’est d’ailleurs comme cela que le public a été complètement conquis sur le déroulement de cette enquête informatique du botnet (jusqu’à dévoiler l’identité du coupable). Cela reste sans doute ma conférence préférée et je pense que je ne suis pas le seul à le penser. Encore une fois, je me répète mais c’était PASSIONNANT et j’espère qu’un jour cette équipe sortira un livre.

– Attaques sur des systèmes SCADA de Arthur GERVAIS. Il nous apprend que l’on peut hacker du matériel industriel. C’est vraiment surprenant et passionnant.

– Hacking Mobile de Tris ACATRINEI qui nous a parlé des mobiles et de la sécurité. Elle nous a expliqué les problèmes de sécurité que l’on peut rencontrer avec les mobiles et nous a même fait une démonstration du meilleur moyen de sécuriser un blackberry si vous voulez vous en débarrasser. Elle a réussi à hypnotiser littéralement le public. En effet elle ne rentrait pas trop dans la technique car elle a préféré s’adresser à toutes les personnes présentes dans la salle. D’ailleurs ses conseils étaient très pertinents (je sais je dois maintenant désactiver mon bluetooth).

– Cryptographie Quantique et Post-Quantique: Mythes, Réalités, Futurs de Robert ERRA nous a expliqué théoriquement la cryptographie quantique.

– Comment obtenir le passe général d’un organigramme ? de Cocolitos & MrJack nous ont expliqué comment réussir à ouvrir des portes . C’est assez surprenant de simplicité lorsque l’on vous présente comment faire et cela fait même peur d’un certain côté. Par contre la pratique lors de l’atelier montre que crocheter une serrure n’est pas si facile (heureusement). D’ailleurs il faut toujours acheter des serrures onéreuses qui sont souvent mieux protégées.

Après une pause il était l’heure d’assister aux workshops qui étaient aussi très intéressants. Pendant ce temps, d’autres personnes s’amusaient en participant au challenge Capture The Flag.

Il faut dire qu’il y avait énormément de monde pour tous ces workshops. Il y avait une foule énorme autour de RootBSD pour la présentation de Metasploit. Malheureusement, il y avait trop de personnes devant moi et avec le bruit ambiant je n’entendais rien… Je ne suis donc pas resté sur ce workshop. Dommage :(.

Je me suis prêté au jeu du Lockpicking (Crochetage) par Le Corbeau, Robots contrôlés par le son par l’Assocation DTRE, Bug Bots / Bristle Bots par l’Assocation DTRE, Pipage de dés par l’Assocation DTRE et bien entendu Impression 3D en plastique (RepRap) dont je vous ai déjà parlé.

Je dois dire que j’ai passé un très bon moment avec l’Assocation DTRE. D’ailleurs avec d’autres participants nous nous sommes éclatés avec les Bug Bots que nous avions fait combattre entre eux.

Je dois dire que je n’ai pas été déçu par la dixième édition de la nuit du hack 2012 (#NDH2k12). Il y avait énormément de monde de tout âge même si je devais être dans les plus vieux :). L’ambiance était très conviviale. J’ai pu voir des personnes dont je lis les sites chaque jour :  Damien Bancal du site Zataz ou encore Korben. J’ai seulement un peu parlé avec Damien de sa caméra GoPro :). Pour Korben, il était souvent entouré de fan donc je n’ai pas osé le déranger :).

D’ailleurs Korben a fait un excellent reportage vidéo avec l’équipe de Nowatch sur l’évènement :

http://korben.info/reportage-et-interviews-de-la-nuit-du-hack-2012.html

Damien Bancal a aussi fait un excellent reportage vidéo pour Zataz Web TV :

http://zatazweb.tv/zataz-web-tv-hors-serie-nuit-du-hack-2012/

C’est vraiment intéressant de constater que la réalité peut dépasser la fiction lors de certains exposés…

Je félicite l’organisation de la nuit du hack car ils ont fait un travail formidable !