Voici notre avis et critique sur Derniers coups de ciseaux.

Avec la pièce de théâtre Derniers coups de ciseaux mise en scène par Sébastien Azzopardi, à qui l’on doit déjà plusieurs pièce de théâtre à succès (Le tour du monde en 80 jours, Mission Florimont) on assiste à une enquête policière de type Cluedo dont vous êtes le héros. En effet, les spectateurs sont témoins d’un meurtre et doivent mener l’enquête et au final désigner le coupable. Une grande enquête interactive qui passionne manifestement les spectateurs.

Fort de son succès aux USA depuis 30 ans, cette pièce a traversé l’Atlantique pour venir s’installer au théâtre des Mathurins à Paris.

Pour réaliser ce challenge, Azzopardi a repris la troupe d’acteurs qu’il avait pour Le tour du monde en 80 jours, pièce à grand succès jouée de nombreuses fois au Café de la gare à Paris.

 On y retrouve donc Yan Mercoeur, l’excellent Romain Canard, Réjane Refoul

L’action se déroule en huis-clos dans un salon de coiffure.

Tout se passe au début comme une pièce de théâtre classique, l’action se déroule devant des spectateurs enjoués. Puis le policier s’arrête et interpelle le public. C’est donc à notre tour de jouer et de devenir des détectives.

Ce concept est assez particulier et requiert beaucoup d’improvisations pour les comédiens mais cela fonctionne à merveille.

Nous avons été enchantés par le spectacle. Les acteurs sont tout simplement fantastique avec une mention spéciale à Romain Canard pour son rôle de coiffeur homosexuel qui nous a fait pleurer de rire.

Excellent, à voir et à revoir car chaque pièce est différente dont l’issue (le coupable) dépend du vote du public.