fablab-luxembourg3

Le 23 avril 2013, j’ai eu l’occasion d’être présent à l’inauguration du Fab lab (Fabrication Laboratory) Luxembourg. Tout d’abord, nous avons été accueillis dans les locaux du Technoport (Esch-sur-Alzette) où se trouve le Fab lab.

Alors qu’à l’extérieur trônent d’anciennes usines dans les environs, il est étonnant de trouver de tels locaux aussi modernes.

fablab-luxembourg17

fablab-luxembourg2

 

 

C’est Rodolfo Baïz du Fab Labs Luxembourg qui a commencé à parler avec le public, venu très nombreux. Ensuite c’est Ton Zijlstra des Fab Labs BeNe[Lux] qui a pris la parole et pour finir Tomás Diez du Fab Lab Barcelone.

On nous a expliqué à quoi servait un Fab Lab, ce qu’on pouvait y faire et comment les Fab Labs se sont développés. La possibilité de faire de la fabrication d’objets, du prototypage, d’échanger des idées et faire de la coopération est vraiment un atout pour le Luxembourg. En mettant en avant les possibilités que nous offre le Fab Lab en mettant à disposition des machines comme la découpeuse laser ou l’imprimante 3D, on voit l’intérêt de s’y rendre pour une entreprise ou un particulier ayant des idées de création. La seule limite d’un Fab Lab réside dans l’imagination des personnes qui y viennent.

D’ailleurs on comprend par exemple la vitesse à laquelle les Fab labs se sont multipliés à travers le monde.

Nous avons pu visiter les locaux. Cette visite était divisée en quatre groupes (une clé imprimée lors de la conférence nous avait donné le groupe auquel on appartenait).

fablab-luxembourg19

On nous a expliqué à quoi servait le matériel du Fab Lab et on a pu voir le matériel fonctionner (sauf la découpeuse laser). Il est intéressant de voir que l’on peut facilement faire un prototypage.

fablab-luxembourg14

 

De plus, pendant cette visite, la société Cubelux SARL faisait une présentation de leur caméra et logiciel de reconnaissance de personnes. On pourrait croire que c’est du déjà vu mais ce n’est pas le cas. En effet, le logiciel était capable de donner un âge pour chaque personne qui se montrait devant la caméra et analysait aussi son caractère (s’il était triste, joyeux, …). C’était assez impressionnant car il a pu me donner la bonne tranche d’âge (entre 37 et 40 ans) et l’analyse se faisait rapidement. Par contre à chaque mouvement, le logiciel recalculait les informations.

cubeluxsarl

 

En conclusion, cette visite était passionnante et je sais déjà que si j’ai besoin de travailler sur quelques techniques de pointe et faire un prototypage j’irai au Fab Lab Luxembourg.

 

Site officiel du Fab Lab Luxembourg : http://fablablux.org/

 

Voici quelques images du Fab Lab Luxembourg

fablab-luxembourg5

fablab-luxembourg7

fablab-luxembourg12

fablab-luxembourg13

fablab-luxembourg8