KARMAKA, êtes vous prêt à vous réincarner ?

Un jeu conçu, développé et dirigé par Eddy Boxerman et Dave Burke. Illustré par Marco Bucci et Lane Browm. Graphisme de Scoot Nicely. Edité par Hémisphère Games. Pour l’édition française Lumberjacks Studio et distribué par Blackrock Games. A partir de 14 ans mais le jeu fonctionne très bien avec des joueurs un peu plus jeunes. De 2 à 4 joueurs pour des parties entre 30 et 60 minutes.

Le jeu a vu le jour grâce à la campagne de financement participatif qui s’est déroulée sur le non moins fameux site Kickstarter. Il a réuni plus de 220 000 $ en 30 jours du 19 janvier au 18 février 2016.

En 2015, le jeu a reçu 2 récompenses au Boston Festival of Indie Games en remportant le prix du Best in Show et du Best Artwork.

Ce jeu de carte tactique et compétitif,  nous amène un peu de poésie dans ce monde de brute.

Votre Main ainsi que votre Pile de carte représente votre vie présente. Le joueur pourra aussi préparer sa Vie Future en posant des cartes face cachée qui pourront l’aider à améliorer sa prochaine vie après sa réincarnation. Lorsqu’un joueur ne possède plus aucune carte, il « quittera son corps de Bousier », si il le peut, pour se réincarner en Serpent, 2ème étape sur l’Echelle Karmique.

 

 

Démarrage :

 

Chaque joueur démarre avec 4 cartes en main piochées dans la Source de cartes. Ainsi que 2 cartes, cette fois face cachée, posées dans sa Pile. A chaque début de tour, le joueur actif doit prendre une carte de sa Pile et la rajouter à sa main.

Toutes les cartes ont 2 effets non cumulatifs :

. Soit vous décidez de la poser face cachée dans votre Vie Future, ou alors face visible dans votre vie présente, ce qui constituera alors votre Œuvre. Dans ce dernier cas, vous marquerez le total des points (inscrits en haut à gauche de la carte) d’une seule couleur de vos œuvres.

. Soit vous appliquez le pouvoir de la carte. Une fois le pouvoir appliqué, le joueur adverse à la possibilité de la défausser ou de la récupérer et de la rajouter dans sa Vie Future.

Il existe 3 couleurs de cartes (voir ci-dessous, de gauche à droite) :

. Rouges, nihilistes et destructrices

. Vertes, bienfaitrices et impétueuses

. Bleues, astucieuses et sournoises

Les cartes mosaïques (Voir carte Incarnation ci-dessous) prendront la couleur que vous souhaitez au moment du comptage des points.

Il est conseillé pour la première partie de jouer par couleur. Mais vous allez très vite vous rendre compte que les effets des cartes peuvent vous amener à des combos très intéressants.

Rien ne sert de courir, il est parfois nécessaire de revivre la même vie afin de mieux préparer la suivante. Qui à parler de redoublement !!! Si cela arrive, vous recevrez un Anneau Karmique. 1 Anneau Karmique vaut 1 point. Si besoin, il viendra compléter votre œuvre et vous permettra de vous élever sur l’Echelle Karmique lors de votre prochaine réincarnation.

Le premier à atteindre la transcendance remporte la partie, moment où l’esprit transcende la matière.

La partie à 2 joueurs fonctionne vraiment très bien. C’est d’ailleurs ma configuration favorite. Fluide, fourbe, rapide (entre 15 et 20 minutes)J.

Il existe 2 variantes :

  • le jeu par équipe en 2 contre 2
  • le « Grand Méchant Loup » en 2 contre 1

Vous pouvez même laisser votre boite de jeu et le plateau chez vous et embarquez le jeu dans le sac fourni. 2 cartes feront office de plateau.

Pour les joueurs programmateurs ou ceux préférant le hasard du tirage, ce jeu permettra de les réunir. Hasard de la Pile et programmation de la Vie Future et quelques intrusions adverses dues au pouvoir des cartes pourront mettre à mal votre stratégie.

Bonne partie à tous et toutes !!!

Article de Benjamin Guimbert