Catan La Gloire des Incas est un jeu de Klaus et Benjamin Teuber, illustré par Claus Stephan et Martin Hoffman. De 3 à 4 joueurs, à partir de 12 ans, pour des parties de 90 minutes. Édité par Kosmos et Edge Entertainment pour la version française, distribué par Asmodee. Disponible depuis décembre 2018.

 

Pour ceux et celles ne connaissant pas Les Colons de Catan, 1er opus de la série, c’est un jeu de gestion, de négociation et d’expansion.

 

Pour vos premières parties, suivez la mise en place illustrée dans le livret de règles.

 

Synopsis :

Nous voilà partis au 15ème siècle à la rencontre des tribus d’Amérique latine. Chaque joueur contrôle une tribu dite archaïque. Vous devez la faire prospérer pour ensuite contrôler une tribu classique puis faite de même avec celle-ci pour passer à la 3ème tribu. Le vainqueur sera le 1er joueur à faire prospérer sa 3ème tribu.

Pour vos 2 premières tribus, il vous faut atteindre 4 points de Développement pour passer à la suivante. Concernant la 3ème et dernière tribu, il vous faudra marquer 3 points de Développement supplémentaires. Pour chaque point de Développement placez 1 marqueur sur votre plateau Tribu.

 

Le vainqueur sera le 1er joueur à marquer 3 points de Développement avec sa 3ème Tribu.

 

 

Récupérez des ressources et des marchandises sur les différentes tuiles Terrain : Bois, Pierre, Laine, Tubercule, Minerai, Plume, Coca et Poisson.

 

 

Lancer de Dés :

Les dés choisiront pour vous les tuiles Terrain qui produiront des ressources ou des marchandises. Lors de la mise en place vous aurez placé les jetons numérotés sur chacune des tuiles Terrain, en raison de 3 terrains par numéro sauf (parce qu’il en faut toujours un) pour le numéro 9 qui correspond à 4 terrains. Le 1 et le 12 ont 1 seul terrain chacun.

Pour les récolter, vous devez posséder une colonie ou une ville adjacente au terrain producteur. Si tel est le cas, récupérez une ressource (une carte) correspondante par Bâtiment adjacent.

 

Comme vous l’aurez remarqué, il n’y a pas de numéro 7, car quand vous ferez ce résultat aux dés vous activerez le pion Voleur. Les joueurs possédant plus de 7 cartes en main devront défausser la moitié de leurs cartes Ressource et de leurs cartes Marchandise (si nombre impair, arrondissez à l’inférieur). Le joueur actif déplace ensuite le pion Voleur sur une tuile Terrain ou Forêt Vierge sauf celles produisant des Marchandises. Si des joueurs ont placé 1 Colonie ou 1 Ville en bordure de la tuile contenant le pion Voleur, les propriétaires se feront voler 1 carte de leur main par le joueur actif. 1 tuile Terrain où se trouve le Pion Voleur ne produira rien.

Suite à votre récolte vient la phase de Commerce et de Construction :

 

. Commerce avec les joueurs : La négociation

Le joueur actif peut échanger des ressources et des marchandises avec les autres joueurs. Faites des propositions, prenez note également des propositions de vos adversaires, faites le meilleur choix. De toute manière vous avez certainement besoin de cette ressource mais à quel prix ?

 

. Commerce avec la réserve :

Plus simple mais plus cher. Échangez 3 cartes Ressource identiques contre 1 carte Marchandise.

Ou 2 cartes Marchandise identiques contre 1 carte Marchandise.

Ou encore, 3 cartes Marchandise différentes contre 2 cartes Ressource ou Marchandise.

 

 

. Construction :

Vous aurez donc besoin de construire de nouveaux bâtiments afin de récolter plus : 1 Bois + 1 Pierre + 1 Tubercule + 1 laine = 1 colonie. Les négociations avec les autres joueurs et la réserve vont pouvoir commencer J. Point important, 1 colonie = 1 point de développement.

Lors de vos constructions, vous ne pourrez placer un nouveau Bâtiment qu’à un minimum de 2 espaces (=2 routes) d’un autre de vos Bâtiment. Il vous faudra donc construire des routes qui ont elles aussi un coût : 1 Bois + 1 Pierre.

Dès qu’un joueur a construit au moins 3 routes consécutives, il récupère la fiche bonus Route Commerciale la plus longue (Cf. photo ci-dessous). Dès qu’il est battu par un autre joueur, celui-ci récupère la carte. Lors de la phase de Commerce et de Construction, elle vous permettra d’échanger 2 cartes Ressource ou Marchandise de votre main contre 1 carte Ressource ou Marchandise de la réserve.

Il est également possible d’améliorer une Colonie en Ville, cela est même vivement conseillé :-). Il vous en coûtera 2 Tubercules et 3 minerais. Une Ville vous permettra de recevoir 2 fois plus de ressources lors des récoltes et vous apportera 2 points de Développement. Vous ne pourrez toutefois construire qu’une seule ville par tribu.

Vous pouvez également acheter des cartes Développement. Tant que la totalité des joueurs n’est pas passée à la tribu classique, vous piocherez 1 carte Développement de niveau 1 au sommet de la pioche correspondante. Cela vous en coûtera 1 Tubercule + 1 Laine + 1 Minerai.

Dès que tous les joueurs seront passés à leur 2ème tribu, vous piocherez dans le 2ème paquet de cartes Développement.

1 seule carte Développement peut être jouée à n’importe quel moment durant votre tour sauf si vous venez de l’acheter.

La carte Développement II Art de la Guerre (Cf. photo ci-dessus) une fois posée, vous protègera contre le résultat de 7 aux dés. Ce ne sera plus 7 mais 8 cartes lors de l’activation du pion Voleur. Pour 2 cartes Art de la Guerre posées, passez à 9, etc.

Le 1er joueur à posséder 2 cartes Art de La Guerre prend la fiche Bonus Art de la Guerre Suprême (Cf. photo ci-dessous). Dès qu’un joueur possède plus de cartes Art de la Guerre, il récupèrera cette fiche.

Pendant votre tour, cette fiche vous permettra de déplacer le pion Voleur vers 1 pièce de cadre Forêt Vierge adjacente à un de vos Bâtiments. Prenez ensuite la ressource de la tuile Terrain que le pion Voleur vient de quitter. Cette action peut s’effectuer avant la phase de lancer de dés.

Dès que vous atteignez le 4ème niveau de Développement pour votre 1ère tribu, celle-ci va décliner. Récupérez vos Routes et la fiche Route Commerciale la Plus longue changera de main. Puis Recouvrez vos Colonies et Ville présentes sur le plateau de jeu avec un pion Broussaille (Cf. photo ci-dessous).

Lorsque votre 2ème tribu atteint son apogée (4ème niveau), elle déclinera également. Retirez les routes, et les Bâtiments placés sous les pions Broussaille pour les remettre dans votre réserve.

Lors des déclins, vous ne pouvez pas rejoindre par une route un bâtiment mis sous Broussaille. Mais il est possible de construire un Bâtiment, sur le même emplacement qu’un Bâtiment en déclin. Dans ce cas là, retirez ce dernier pour poser votre nouveau Bâtiment.

Catan la Gloire des Incas permet aux joueurs de découvrir la mécanique de ce jeu qui a boosté l’univers ludique à la fin des années 90. Il n’est pas forcement nécessaire pour les personnes possédant déjà le 1er opus mais il complétera leur collection. Mais il permettra aux nouveaux explorateurs de faire connaissance avec ce Best seller ludique.

Développez vos tribus en collectant des ressources et en construisant des Bâtiments.

Tributaire des jets de dés, vous pourrez tout de même interagir avec vos copains et copines de jeu lors des négociations. Elles ne sont pas faciles à mener à terme, vu que nous avons besoin des mêmes Ressource pour évoluer. Sachez être persuasif.

Les règles sont rapides à transmettre, en 2 tours de jeu les néophytes platoistes auront rapidement compris les tenants et les aboutissants de la colonisation.

Catan La Gloire des Incas fait partie des jeux pouvant rallier de nouveaux joueurs et de nouvelles joueuses mais cela fonctionne avec tout l’univers Catanien.

Les tuiles peuvent glisser légèrement sous les bordures lors de l’installation mais pendant la partie le problème ne se représente pas.

Le matériel est de bonne facture, l’aide de jeu très utile parce que bien faite. Les actions sont un peu répétitives mais la phase de négociation rajoute la dose de piquant et d’imprévu nécessaire pour rééquilibrer le tout.

Mènerez-vous votre 3ème tribu Inca à son apogée ?

 

Très bonnes parties à Toutes et Tous !!!

Article de Benjamin Guimbert