Raid & Trade, le jeu post-apocalyptique chez Edge

Raid & Trade, direction l’apocalypse!

Raid & Trade, un jeu de Charalampos Tsakiris et Malte Kühle. Illustration d’Anthony Cournoyer et à la sculpture Didier Fancagne. Edité chez Mage Company et pour l’édition française chez Edge, distribué par Asmodee.

A partir de 14 ans, de 3 à 5 joueurs et joueuses post-apocalyptiques pour des parties de 90 minutes.

Campagne Kickstarter lancée en 2015. Disponible en boutique depuis le 2 novembre 2015.

 

La 3ème guerre mondiale a laissé place à une vision apocalyptique sur la surface du globe. Vous vous retrouvez dans une cité en état de ruine où l’unique loi, nécessaire à votre survie, est celle du plus fort. Vous cherchez maintenant un moyen pour pénétrer dans le seul havre de paix encore existant: la Cité d’Or.

Quêtes, rencontres et incidents, pillages, fabrications d’objets, faveurs et disgrâces du conseil de la ville, combats, négociations,  vont être les maîtres mots pour accéder à la réussite de votre objectif dans cet univers post-apocalyptique.

Chaque joueur et joueuse ont à leur disposition une figurine, un tableau de bord, un dé de combat, ainsi qu’une pile de cartes Objet (14 au total) à la couleur de leur personnage. Le jeu est asymétrique. Vous aurez donc des capacités différentes chez chacun des survivants. Vous démarrez avec 15 points d’action cadran vert sur le tableau de bord, et 0 en compétence (cadran bleu) et en jugement du conseil de la ville (cadran jaune et rouge). Un résumé du tour ainsi qu’un rappel des icones représentées sur le dé de combat se trouvent au centre de votre tableau de bord.

 

Le tour se déroule en 2 phases : un déplacement et une action ou inversement. Vous abaisserez la mollette du cadran vert en fonction de l’énergie utilisée durant ces phases.

Le Round peut comporter plusieurs tours. Celui-ci prend fin lorsque tous les joueurs passent ou si ils ne peuvent plus utiliser leur énergie afin d’effectuer un déplacement ou une action.

3 façons de gagner la partie :
  • Atteindre 20 points de Compétence et dépenser 20 énergies,
  • Terminer 3 Quêtes et dépenser 20 énergies,
  • Obtenir 10 points de Faveur et dépenser 20 énergies.

Il y a 3 niveaux de ruines à piller : Small, Medium et Large. Chacune avec un coût en énergies différent, respectivement 6, 8 et 10. En fonction du nombre de joueurs, il y aura un nombre précis de tuiles maison de chaque type présent sur le plateau central. Sur l’emplacement restant, vous placerez la tuile (ou figurine) Avant-Poste. Lors de l’action pillage, prenez une carte correspondante au type de ruine pillée. 1 dé de pillage à lancer si nécessaire afin de connaître le nombre de ressources à piocher dans le sac fournit (130 au total) : Orange pour la ferraille, blanc pour les outils, bleu pour les pièces détachées, violet pour la nourriture, jaune pour les vêtements, vert pour les composants électriques, et noire pour les flingues.

 

Se déplacer sur une même tuile ne vous fera pas dépenser d’énergie par contre le fait de changer de tuile vous en coutera 1. Si vous y accédez pour la première fois vous devrez piocher la première carte Incident en haut de la pile. Celle-ci sera posée face visible sur la tuile correspondant du plateau central. Si le joueur ne peut s’acquitter du coût pour récupérer cette carte, elle sera disponible pour les autres joueurs lorsqu’ils se rendront sur cette tuile.

Négociation :

Il est possible de négocier les ressources ainsi que les cartes Objet. Il en coûtera 1 d’énergie à chacune des parties ayant pris part à cette négociation.

Mise en place d’une partie à 3 joueurs :

 

Le thème est très présent et très immersif. La progression du jeu pousse les joueurs à piller dans un premier temps et à combattre dans un second. Cette progression pousse aussi les joueurs à viser les 2 premières conditions de victoire (pour la partie à trois, en tous cas). Mais comme dit l’adage plus on est de survivants plus on rit. Ceci permet d’ailleurs une rejouabilité intéressante.

Les phases de négociation et de combat rajoutent une bonne dose d’interaction entre les survivants. Faire le bon choix, accepter une bonne négociation peut se retourner contre soi si le survivant adverse en décide ainsi. Selon avec qui vous jouez, l’ambiance autour de la table pourra se révéler plus piquante qu’il n’y paraît après les premiers tours de jeu.

Le matériel est abondant et de qualité. Les différents tableaux de bord et toutes les illustrations sont vraiment top. Les figurines auraient demandé un peu plus de précision mais au prix de la boite le boulot est tout de même satisfaisant.

Extension, Cora l’experte : Rajoute un personnage accompagné de son tableau de bord, des 12 cartes Objet, du dé de combat, sa figurine et 2 pions de détonation. Vous l’aurez certainement compris son talent est la démolitionJ.

Le jeu et l’extension sont actuellement (février 2018) disponibles sur plusieurs boutiques du web à des prix hallucinants.

Très bonne partie à toutes et à tous !!!

Article de Benjamin Guimbert

  1. Jai joué trois parties à Cannes, une chaque jour Comme tu dis pas de castagne sur la notion dinteraction mais pour moi il ny a aucune interaction. Il y a éventuellement de la réaction aux actions des autres joueurs qui jouent avant toi mais cest tout. Linteraction cest quand on peut agir en même temps. Il est clair que si je joue limmortel des merveilles et quaucun autre joueur ne joue des merveilles jai toutes les chances de gagner le jeu Pour me rattraper je dois donc moi jouer des merveilles au risque de me dévoiler et de ne pas pouvoir jouer des bâtiment ou héros pour acquérir des points de civilisations Alors que tous les héros basés sur des points de civilisation vont pouvoir profiter des bâtiments de tous les autres joueurs qui ont tout intérêt à acquérir ces fameux points. La courbe dapprentissage du jeu est certes une excellente chose pour la rejouabilité et le challenge mais cela va exclure doffice pas mal de joueurs. Cela implique de toujours jouer avec des joueurs qui ont le même niveau de connaissance du jeu pour ne pas voir les parties perdre tout leur intérêt. Donc si je nai pas été clair oui le jeu a plein de qualités beau, rapide, original mais il reste réservé à des joueurs bien prévenus de la spécificité et des contraintes liées à cette mécanique. Par contre il serait bon dans les réponses de respecter les avis des personnes et de ne pas les accuser directement ou non dêtre ludiquement malhonnêtes.

  2. Bonjour Pete,

    Je découvre ton commentaire aujourd’hui même. Je vais commencer en répondant par la fin de ton message. Il n’y a aucun problème concernant le respect et aucune accusation à faire, tu exprimes ton point de vue et il est le bienvenue.
    Concernant l’interaction j’entendais alliance, négociation avec un autre joueur et castagne si castagne il y a :-).
    Mais Parlons nous bien du même jeu, c’est à dire de Raid and Trade ?
    J’ai un doute suite à la lecture de ton commentaire. 🙂
    Je te souhaite un bel après midi .

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.