J’ai décidé de vous parler des filtres gris neutres ou filtres ND (Neutral Density) que l’on peut utiliser sur les reflex numériques que cela soit sur Canon, Nikon, Sony, … Bien entendu cet article s’adresse à des débutants car je ne rentre pas dans la technique et j’essaye de simplifier les explications en utilisant des termes qui feront peut être bondir un photographe professionnel.

Ces filtres gris neutres ou filtres ND (Neutral Density) servent à faire des pauses longues en pleine journée afin de créer un effet sur une photo (comme vous le faites peut être de nuit). En fait, il absorbe la lumière et vous permet de photographier des cascades ou des rivières et vous donne un rendu très sympathique. Cela donne un rendu flou sur les éléments en mouvement (l’eau par exemple) et un rendu net sur le reste du paysage. Certaines personnes l’utilisent pour enlever une partie des personnes qui marcheraient dans une rue (avec un long temps de pause). Personnellement je n’ai pas testé ce dernier cas.

Ces filtres sont classés par densité :  nd2, nd4, nd8, nd16, … Plus le chiffre est élevé plus le filtre sera sombre et laissera moins passer la lumière. On peut dire qu’il augmente le coefficient de pause par 2,4,8,… Certains filtres vont même jusqu’à ND 1000.
Il existe aussi des filtres avec une intensité variable et c’est d’ailleurs celui là que j’ai acheté.

Tout d’abord, je vais vous expliquer pourquoi j’ai décidé d’acheter un filtre gris neutre.

Il y a un an, j’avais voulu créer un effet de pause longue sur un ruisseau en pleine journée. C’est impossible car le rendu photo est inexploitable. En effet, bien souvent vous n’aurez pas le rendu escompté mais plutôt une image très blanche (surexposée pour être plus précis).

Le matériel nécessaire pour ce type de photos : un appareil photo, un filtre neutre gris ou ND, un trépied (pied de caméra). Vous pouvez aussi utiliser un déclencheur si vous désirez faire une photo en mode Bulb par exemple.

Cette année, je me suis procuré sur ebay un filtre d’intensité variable (le Schlank Fader ND Filter Neutral Density ND2-ND400 67mm) que j’ai utilisé avec mon EOS 550d sur un objectif sigma 18-50 mm en f/2.8 constant et bien entendu avec un pied de caméra Gorillapod (plus pratique à transporter et à poser en forêt par exemple).

Ce filtre Fader ND Filter Neutral Density ND2-ND400 n’est pas cher et permet de bien débuter pour réaliser ce type de photos. Ensuite vous pourrez peut être vous intéresser aux marques plus professionnels si vous le désirez.

C’est assez simple à utiliser, en mettant le filtre ND, il vous suffit de choisir votre densité en regardant dans l’objectif. Plus c’est sombre, plus il faudra de temps d’exposition (tout dépend du résultat que vous désirez). Ensuite vous choisissez le temps de pause. Je vous conseille de vous mettre à 100 ISO.

Personnellement c’est avec un peu de pratique et selon l’endroit, que j’arrive à faire l’effet désiré en choisissant la bonne densité et le temps de pause correct.

Par exemple pour la photo du début d’article, voici mes réglages :

– Vitesse d’obturation : 15s

– F 6.3

– ISO 100

– Longueur de focale : 26 mm

– Mode M (réglage Manuel)


Ne vous inquiétez pas, il vous faudra sans doute plusieurs essais (et du temps) avant d’avoir le résultat escompté. En effet votre image peut être trop noire si vous n’avez pas mis assez de temps d’exposition (voir ci dessous)

Avec plus  de temps d’exposition, nous avons  (cliquez pour agrandir les photos) :

ou

ou

Par contre il ne faut surtout pas utiliser le filtre ND sur n’importe quel paysage. Par exemple voici deux tests sur un même lieu :

Photo avec le filtre ND

Voici la photo sans le filtre gris neutre

J’espère que vous comprendrez maintenant l’utilité du filtre gris neutre (ND). Et comme vous pouvez le voir, le rendu visuel est vraiment très sympathique. La seule chose que cela nécessite, c’est du temps et des lieux qui conviennent à ce type de photos. Vous pourrez ainsi faire vos photos en pause longue toute la journée sans devoir attendre la nuit.