Suite à TEDx de Luxembourg je vous propose mon avis sur cette journée exceptionnelle.

Le 21 mars 2012 a eu lieu le premier évènement TedxLuxembourgcity (TEDx de Luxembourg) avec pour thème Failure ? au Mudam (musée d’art contemporain au Luxembourg).
L’ouverture des portes s’est faite à 13h.
Dès l’arrivée, les participants ont eu droit à un badge puis un sac aux couleurs de l’event.
En attendant le début de la conférence à 14h, il était possible d’aller se prendre une collation ou d’aller visiter le musée.

C’est la première fois que j’assistais à un event Tedx. Il faut avouer que cela fait un peu plus d’un an que j’avais entendu parler de ce type de réunion et que depuis l’annonce de Tedx Luxembourgcity, j’étais vraiment impatient d’y participer.

Je définirai Tedx comme étant un partage d’idées ayant pour but de faire évoluer le monde et les mentalités.

Dès le début de l’event, la salle était survoltée. En effet, celle-ci était remplie et les participants ont vite été pris dans cette ambiance si spéciale. C’est Mike Koedinger qui présentait et animait Tedx Luxembourgcity. Lorsqu’un interlocuteur se levait pour faire sa présentation de 18 minutes maximum (règle de TEDx), toute la salle applaudissait. Il en était de même lorsqu’il finissait son discours.

Parmi les 16 participants présents, seules 3 personnes ont parlé en français. La langue principale des interventions étant l’anglais. Il faut dire que les organisateurs avaient choisi de très bons intervenants.

Voici la liste des participants avec les thèmes :

Paul Helminger (Midi moins cinq)
François Thiry (The ordos Effect)
Manuel Baldauff (Towards Enhanced Democracy)
Marc Bichler (When ICT Saves Lives)
Pedro Castilho (How I got my first bike)
Jeremy Coxet (Are we killing punk 2.0 ?)
David Goldrake (So you want to be a Grand Duke)
Philippe Monchauzou (retour vers les fondamentaux)
Laurent Probst (Entrepreneurs 3)
Yvonne O’Reilly (The cost of Waiting)
Xavier Buck ( The keyword to Online Success)
Raymond Schadeck (R&D – Damned to fail ?)
Philippe Schlesser (Designing Failure ?)
Miranda Van den Heuvel (Fail to succeed)
Runa Khan (Success or Failure : Looking Beyond)
David Schrieberg (The success of failure)

Chaque intervention était particulière et passionnante. Souvent on entendait le public réagir lorsque cela était drôle comme par exemple avec Pedro Castilho pour How I got my first bike. En effet Tedx mélange des interventions très sérieuses tandis que d’autres jouent sur l’humour tout en sachant qu’il y a toujours un message transmis derrière chaque discours.

La connexion satellite de Emergency.lu

Je retiendrai par exemple le discours initulé When ICT Saves lives de Marc Bichler de  Emergency.lu avec leur fabuleux système de télécommunication. En effet, ils sont capable de mettre en place un système de communication (gsm, ordinateur,…) en 30 minutes environ en cas de catastrophe naturelle (style à Haïti) pour que les équipes de sauveteurs puissent s’organiser au plus vite. De plus le matériel est transportable facilement !

D’ailleurs je remercie Benjamin H. de Hitec Luxembourg qui a pu répondre à toutes mes questions sur le fonctionnement de ces instruments.

C’est cet esprit de partage d’informations qui caractérise parfaitement Tedx.

N’hésitez pas à consulter le site officiel http://emergency.lu

J’ajouterai le discours de l’ancien bourgmestre (qui correspond à un maire en France) de Luxembourg Paul Helminger intitulé Midi moins cinq (5 vir 12). En effet il a pour but d’amener un changement de mentalité dans la population afin de préserver la prospérité du Luxembourg pour les générations futures.
N’hésitez pas à consulter le site officiel  http://www.5vir12.lu/

La séquence émotion revient à Runa Khan qui est venu du Bangladesh pour son intervention Success or Failure : Looking Beyond.

N’oublions pas Jeremy Coxet qui nous a fait réagir sur l’internet libre avec Are we killing punk 2.0 ?

Nous avons eu droit à trois intermèdes musicaux via la pianiste Anne Galowich, la chanteuse Thorunn et le DJ CyberPiper. De plus nous avons pu visionner aussi quelques vidéos d’autres interventions Tedx de part le monde.

Le mudam

Il faut l’avouer que l’ambiance à Tedx Luxembourgcity était incroyable et les idées transmises étaient passionnantes, intéressantes et pleines d’enseignements. Chaque intervenant a apporté des connaissances et des moments de réflexions aux publics.
De plus l’échange ne se limite pas aux conférences car pendant les pauses vous pouvez vous entretenir avec les intervenants ou les autres personnes présentes afin de partager des idées.

Les organisateurs Luxembourgeois de TedxLuxembourgcity ont réussi leur pari et je les en félicite.

Suite à TedxLuxembourgcity je peux confirmer que cet état d’esprit des partages des idées et des changements des mentalités m’a séduit.

Je me réinscrirai sans problème l’année prochaine et j’essayerai de me rendre à d’autres conférences Tedx de part le monde.

Les organisateurs mettront les conférences sur www.paperjam.tv puis ensuite sur http://www.ted.com/tedx

Si vous voulez voir les photos officielles :
http://gallery.paperjam.lu/paperjam/TedX21032012/