bigdata

Voici mon avis rapide sur le livre  Big Fast Open Data. Décrire, décrypter et prédire le monde : l’avènement des données qui parle bien entendu du big data, du fast data et de l’open data.

Tout d’abord, j’avais quelques appréhensions avant de lire ce livre car quelques fois ce type de publication peut être assez lassante et peu instructive. Et vu qu’avec toutes mes occupations mon temps est précieux, j’ai tout de même tenter de lire… J’aurai commis une erreur si j’étais passé à côté de cet ouvrage.

Il a été écrit sous la direction de Yannick Lejeune. On commence la lecture avec 2 préfaces (Fabrice Barbèche vice président exécutif de IONIS Education Group et de Joël Courtois directeur général de l’EPITA). C’est ensuite Yannick Lejeune qui commence son introduction et il laissera la conclusion à Henri Verdier.

En fait, le livre est conçu à partir de questions/réponses avec de nombreux intervenants avec pour thème principal le big data, le fast data et l’open data. Chaque expert répond aux questions selon sa spécialité orienté vers quantified self,  la science à l’ère des mégadonnées, ….

Par exemple Jonathan Morin répond aux questions dont le sujet est : Le jeu vidéo et le digital entertainment (orienté big data bien entendu).

Attention ce n’est pas un livre qui vous expliquera comment utiliser le big data. Vous n’aurez pas de « recette » pour exploiter les informations ni de conseils logiciels.

 

J’ai vraiment trouvé passionnant ce livre Big Fast Open Data. Décrire, décrypter et prédire le monde : l’avènement des données. je trouve qu’il s’adresse vraiment à tous les lecteurs. Personnellement j’ai appris pleins de choses alors que je croyais déjà connaitre beaucoup d’informations sur le sujet :).

 

Synopsis de l’éditeur :

Le monde qui nous entoure est connecté et de cette connexion omniprésente naissent les données. Les data deviennent un acteur majeur pour la compréhension, l anticipation et la résolution des grands problèmes économiques, politiques, sociaux, juridiques et scientifiques. Les données transforment également nos méthodes de travail, notre environnement culturel, la façon dont nous vivons au quotidien, allant même jusqu à restructurer notre manière de penser. Et à peine le big data occupe-t-il le devant de la scène technologique, que déjà surgit le phénomène fast data. Car au-delà du volume de données, ce qui devient décisif c est la capacité de traiter à grande vitesse les données dans toute leur variété, de les transformer en connaissances en fournissant très rapidement la bonne information à la bonne personne au bon moment, voire de les utiliser pour prédire l avenir.

Pour la première fois en France, cet ouvrage donne la parole à plus d une vingtaine d experts français et internationaux, aux profils variés et de réputation mondiale. Ces spécialistes proposent un compte rendu de terrain et une analyse critique du phénomène big data, des initiatives open data et des enjeux du fast data. Ils dissipent les mythes, identifient les vrais processus de création de valeur et proposent une lecture prospective de la question.
Cet ouvrage décrypte le nouvel écosystème de la data, la mutation des métiers actuels et ceux qui émergent. En cela, il prépare le lecteur à analyser, prédire et agir de manière adéquate dans tous les domaines transformés en profondeur par l avènement des données : sécurité, marketing, santé, médecine préventive, transports, communication, logistique, jeu vidéo, enseignement, urbanisme, recherche scientifique, agriculture, environnement, etc.

Sous la direction de Yannick Lejeune, directeur internet du Groupe IONIS, diplômé de l EPITA, avec les contributions de :
Henri Verdier, administrateur général des données de l État français ; Viktor Mayer-Schönberger, Oxford Internet Institute ; Alex Sandi Pentland, laboratoire de Dynamique Humaine du MIT ; Rand Hindi, Snips ; James Malone, Gary McCoy et Michael Regan, Catapult Sports ; Sébastien Bombal, Réda Dehak et Cyril Reinhardt, EPITA ; Laurent Letourmy, Ysance ; Jonathan Morin, Ubisoft ; Emmanuel Raviart, Étalab ; Arnaud Coustillière, ministère de la Défense ; Philippe Sajhau, IBM France ; Alain Bensoussan, avocat ; Stéphane Distinguin, Cap Digital ; Alain Levy, Weborama ; Gilles Babinet, représentant de la France sur les enjeux numériques auprès de la Commission européenne ; Mathias Herberts, Citizen Data ; Frédéric Hemmer et David Rousseau, CERN ; Célya Gruson-Daniel, HackYourPhD.