Pourquoi Hubic ?

Tout d’abord hubic vous permet de sauvegarder vos données en France contrairement à Google drive ou Dropbox. C’est vrai que c’est un choix de mettre ses données en France plutôt qu’à l’étranger. Mais j’avoue que Google drive et Dropbox ne proposaient pas d’hébergement à prix équivalent … L’offre Amazon n’est pas disponible en France en dehors de l’offre Amazon cloud drive illimité mais qui est restreint à certains formats d’images et n’acceptent pas vos vidéos.

Je reprendrai les avantages de hubic (du site officiel) :

– Vos données synchronisées partout
– Le partage de fichiers de tout type
– La sauvegarde de vos données
– Le stockage en ligne
– Sur ordinateur, mobile
– La confidentialité

J’ai tout d’abord testé hubic en version gratuite en janvier 2015. J’ai rapidement cédé (1 jour plus tard) à la version payante à 10 euros/mois (prix qui est passé maintenant à 5 euros/mois ou 50 euros/an) pour un hébergement de 10 to.

Pourquoi prendre autant de place et pourquoi sauvegarder en ligne ?

J’ai un NAS avec plus de 1 To de photos (voir plus bas) et en cas d’incendie ou de vol, je ne voulais pas perdre plus de 15 ans de photos. On peut utiliser un disque dur externe pour faire une sauvegarde et le déposer ensuite chez quelqu’un mais je dois vous avouer que c’est très ennuyant à faire … Je l’ai fait et je peux vous confirmer qu’après la première synchro sur un disque externe, il se passe plusieurs mois avant d’en refaire (pas le temps, …).

Hubic installe un logiciel qui permet de faire une sauvegarde de ses répertoires. Vous pouvez aussi synchroniser directement un répertoire mais je n’ai pas voulu utiliser cette option.

Installation du logiciel Hubic

Tout d’abord j’ai installé le logiciel Hubic très facilement en installation classique

 

hubic1 hubic2

Ensuite j’ai créé un répertoire emploi en local sur mon pc en y mettant quelques fichiers pour voir Hubic fonctionnait correctement.

hubic4 hubic5

La sauvegarde s’est bien déroulée et je suis allé voir sur hubic si mes données étaient présentes. C’est le cas 🙂hubic6 hubic7 hubic8 hubic9

J’ai récupérer ma sauvegarde en localhubic10

J’ai supprimé ma sauvegarde sur hubichubic11Le premier test s’est donc déroulé sans problème.

Ensuite j’ai décidé de transférer un plus gros répertoire. J’ai pris celui dans lequel j’avais fait mon tuto en vidéo du flash pixelmago (3 go) dans l’optique de tester la vitesse de transfert (je suis en fibre optique chez l’opérateur Wibox).

Il suffit de faire un clic droit avec la souris pour faire un backup d’un répertoire

hubic-backuprep2

hubic12 hubic13

La vitesse sur hubic en upload était de 4.39 Mo/s (=35.12 mb/s) au départ  (et plus ensuite) !

Attention, il ne faut pas confondre Mo/s (Megaoctets par seconde) et Mb/s (Megabits par seconde). Le Megabits c’est ce que vous donne les opérateurs internet comme référence par exemple : Une ligne de 100 mb/s =12.5 Mo/s  (= megabytes/s).hubic14

En fait la vitesse moyenne sur hubic en upload était environ de 6.65 Mo/s (=53.2 mb/s)

hubic15

La vitesse de pointe sur hubic en upload était de 7.72 Mo/s (=61.76 mb/s) voir plus…

 

hubic16

Le peering entre Hubic et Wibox est donc rapide :).

Ce que j’appelle mes tests avant ma mise en production étaient finis à ce moment là. Je me suis donc attaqué à mon vrai répertoire de sauvegarde :  Mes photos de famille

J’ai considéré qu’il me fallait 3 sauvegardes incrémentales en cas de modification de fichiers (bien que cela ne devrait pas arriver).

hubic27hubic28

Les transferts se sont déroulés comme sur mes tests avec une vitesse moyenne de 5 (40 mb/s) à 7 mo/s (56 mb/s). Il a fallu bien entendu plus d’une journée d’envoi de données :). Cela a duré entre 2 et 3 jours pour mes 2 répertoires principaux qui contiennent des sous répertoires.

hubic30Voici un répertoire sur hubic

hubic31Et le même en local

hubic32

J’ai ensuite uploadé mon répertoire de photos pros dans lequel je mets les photos de mes reportages lors de festival, interviews, …

J’ai eu la même vitesse d’upload 🙂

 

Mettre à jour une sauvegarde sur Hubic

C’est bien de faire une sauvegarde une première fois mais si vous ajoutez des photos en local, il faut penser à les ajouter sur hubic. Soit vous laissez le programme faire cela tout seul, soit comme moi vous cliquez pour faire la mise à jour (Mettre à jour la sauvegarde).

C’est très simple mais c’est en même temps frustrant… C’est simple à faire car il suffit d’un clic mais c’est frustrant car vous n’aurez AUCUNE information pendant que le programme essaye de faire sa synchronisation contrairement à la première création d’une sauvegarde !

Quelques fois, cela se fait en quelques minutes et d’autres fois, cela prend 1 ou 2 heures sans que l’on sache quelle est la raison ! C’est ennuyant et frustrant.

 

Taille des répertoires locaux et sur Hubic

Sur les 3 répertoires que j’ai sauvegardés, j’ai une très grosse différence de taille entre ma version locale et ma version en ligne sur celui de mes photos de famille.

Répertoire cours :

Taille local : 7.63 go

Taille sur hubic : 7.64 go

Cela me parait correcte

hubiccours

 

Répertoire famille :

Taille local : 918 go

Taille sur hubic : 862.93 go

Il y a une grande différence de taille que je n’arrive pas à expliquer.

hubicfamlile2

Répertoire festival :

Taille local : 599 go

Taille sur hubic : 580.81 go

Je n’arrive pas à expliquer cette différence mais elle est assez petite

hubicfestival2

 Les logs du logiciel

Il est possible d’avoir tout de même quelques informations sur la synchronisation dans le fichier

C:\Users\xxx\AppData\Roaming\hubiC\application.log

Voici un exemple :

[INFO | 04/04/2015 12:23:54 | Ovh.Hubic.Sync.AI.ChangeProcessor.DoSetSyncTag] Set synchronization tag on HubiC-DeskBackup_famille.
[INFO | 04/04/2015 12:32:02 | Ovh.Hubic.Sync.AI.ChangeProcessor.Process] Remote mkdir: {HubiC-DeskBackup_famille}/2015/avril (for Z:/photos/famille/2015/avril)
[INFO | 04/04/2015 12:32:04 | Ovh.Hubic.Sync.AI.ChangeProcessor.DoUpload] Upload: Z:/photos/famille/2015/avril/DSC06192.JPG => {HubiC-DeskBackup_famille}/2015/avril/DSC06192.JPG (size: 6582834)
[INFO | 04/04/2015 12:32:09 | Ovh.Hubic.Sync.AI.ChangeProcessor.DoUpload] Upload: Z:/photos/famille/2015/avril/DSC06191.JPG => {HubiC-DeskBackup_famille}/2015/avril/DSC06191.JPG (size: 6197967)
[INFO | 04/04/2015 12:32:15 | Ovh.Hubic.Sync.AI.ChangeProcessor.DoUpload] Upload: Z:/photos/famille/2015/avril/DSC06201.JPG => {HubiC-DeskBackup_famille}/2015/avril/DSC06201.JPG (size: 5095460)
[INFO | 04/04/2015 12:32:23 | Ovh.Hubic.Sync.AI.ChangeProcessor.DoUpload] Upload: Z:/photos/famille/2015/avril/DSC06193.JPG => {HubiC-DeskBackup_famille}/2015/avril/DSC06193.JPG (size: 4473397)
[INFO | 04/04/2015 12:35:33 | Ovh.Hubic.Sync.RootPathController.IndexBackupVersions] Start to index the backup HubiC-DeskBackup_famille…
[INFO | 04/04/2015 12:35:38 | Ovh.Hubic.Sync.RootPathController.IndexBackupVersions] Done indexing HubiC-DeskBackup_famille.
[INFO | 04/04/2015 12:35:38 | Ovh.Hubic.Sync.RootPathController.IndexBackupVersions] Start to clean up HubiC-DeskBackup_famille…
[INFO | 04/04/2015 12:35:38 | HubicBackend.Swift.ObjectOperations.BackupOperations.CollectGarbage] Start GC on HubiC-DeskBackup_famille_segments…

Ou un autre exemple avec une erreur :

[WARN | 28/01/2015 12:46:22 | Ovh.Hubic.Sync.AI.ChangeProcessor.Process] Got exception while processing Upload on {HubiC-DeskBackup_festival}/2012/ict/jour1/MVI_2490.MOV: Ovh.Hubic.Interface.Exceptions.NetworkError: Timeout
à HubicBackend.Swift.ObjectOperations.AbstractObjectOperation.CheckUploadResponse(String objectName, IHttpResponse resp)
à HubicBackend.Swift.ObjectOperations.AbstractObjectOperation.UploadObject(SwiftClient c, String objectName, Stream source, IEnumerable`1 headers, IObserver`1 target, Int64 initialPosition, Int64 totalSize)
à HubicBackend.Swift.ObjectOperations.BackupOperations.Upload(SwiftStorableObject obj, SwiftClient c, Stream source, IObserver`1 target, IDictionary`2 metadata, ICacheHelper cacheHelper)
à Ovh.Hubic.Backend.Swift.SwiftStorableObject.Upload(SwiftClient c, Stream source, IObserver`1 target, IDictionary`2 metadata, ICacheHelper cacheHelper)
à Ovh.Hubic.Backend.Swift.HubicSwiftAccount.Put(Stream stream, IStorableObject destination, CancellationToken cancelToken, IObserver`1 target, IDictionary`2 metadata)
à Ovh.Hubic.Sync.AI.ChangeProcessor.DoUpload(Change change, IObserver`1 observer, CancellationToken token)
à Ovh.Hubic.Sync.AI.ChangeProcessor.Process(IObserver`1 observer)

 

Il est aussi possible d’aller regarder le fichier de base de données hubic.db que l’on peut ouvrir avec sqlite par exemple.

Mais je trouve que ces 2 options ne sont pas très friendly user …

 

Nas Synology et Hubic

A l’heure où j’écris ces lignes, il est possible de synchroniser un Nas Synology et un compte hubic. Attention, c’est une synchronisation et non pas un backup ! C’est vraiment différent et pour moi je n’en ai pas l’intérêt…

 

Les choses à améliorer sur Hubic (dans le logiciel)

– Il faut plus d’informations entre la sauvegarde locale et la sauvegarde sur hubic. Il faudrait savoir ce que le programme synchronise, ce qu’il n’a pas pu synchroniser, le nombre de fichiers qu’il a traité, …

– Possibilité d’arrêter une synchronisation (impossible car si vous coupez l’application pendant la synchro, elle se relancer au prochain lancement de l’application et vous devrez attendre pour faire autre chose avec le logiciel)

– Pourquoi j’ai une différence de taille entre mon répertoire local et ma sauvegarde distante sur un de mes backups…

 

Les choses à améliorer sur Hubic / Synology

– Pouvoir avoir une option backup depuis le Synology directement vers hubic

 

En conclusion avec hubic et la sauvegarde en ligne

J’ai longuement hésité avant de faire des sauvegardes en ligne (peur du piratage,…) mais ce qui m’a fait changer c’est surtout la peur de perdre les photos que j’ai en local (même si elles se trouvent sur un nas qui possède une alimentation ondulée). En effet si vous avez un crash de machine (ou de nas), un cambriolage (dont j’ai été victime l’année dernière), feu dans la maison, … vous pouvez perdre vos photos.

Vous pouvez toujours faire des sauvegardes sur un disque externe que vous mettrez chez quelqu’un mais à moins de le faire souvent, il y a des risques de pertes de données.

Il y a toujours un risque que l’hébergeur fasse faillite sans que l’on puisse récupérer ses données mais il faut savoir que Hubic est détenu par la société française OVH. Donc ce n’est pas une petite société qui est derrière cette solution de sauvegarde.

Hubic est tout de même assez pratique pour les sauvegardes distantes car elles se font en quelques clics.

Si je n’avais pas une connexion fibre et que Hubic aurait été trop bridé au niveau connexion, il m’aurait été impossible d’uploader plus de 1 To en 2/3 jours lors de ma première sauvegarde (Attention la bande passante est officiellement limitée à 10 mb/s en montant et descendant).

Par contre si j’avais été en ADSL, j’aurai dû « découper » les répertoires de sauvegardes et non pas faire une sauvegarde sur le répertoire racine.

Au niveau prix, je trouvais que l’offre à 10 euros/mois pour 10 To était assez intéressante. Mais avec le récent changement de prix, l’offre est à 5 euros/mois ou 50 euros/an pour 10 To est tout simplement alléchante.

Après la sauvegarde en ligne est un choix plus risqué pour la vie privée…

Donc j’espère que ce texte vous donnera soit l’envie de faire des sauvegardes en ligne pour les raisons que j’ai évoqué soit vous réconfortera dans votre idée d’en faire uniquement en local :).

 

MAJ du 25/06/2016 : Contrairement à mon enthousiasme, après plusieurs mois d’utilisation, j’ai pu constater un débit très variable lors des synchronisations. Par exemple, mon répertoire habituel de photos de famille est en cours de synchronisation depuis 16h au moment où j’écris ce texte ! Le programme est trop lent pour voir les différences entre les fichiers (sur 1.15 To). Je n’ai ajouté que 50 mo sans doute depuis ma dernière synchronisation.

Cependant quelques fois, cette synchronisation ne dure que quelques heures…

C’est vraiment dommage que ce service particulièrement intéressant ne soit pas mis à jour par l’équipe d’OVH (HUBIC).