Scénario : Les statuettes sacrées de la Reine Hatchepsout ont été volées au musée du Louvre, la nuit dernière. La légende prédit que si les artefacts se trouvaient un jour séparés, la colère des Dieux serait telle, qu’il en serait fini du règne des Hommes sur la Terre. Le professeur Atoum, vous a donné rendez-vous dans son bureau et pourtant, personne à votre arrivée… Pourvu que cette étrange disparition n’annonce pas la réalisation de la terrible prophétie…

momieAntichambre

Non loin de la gare de l’Est, près de la porte Saint-Martin, les locaux de l’Antichambre se situent au 1er étage d’un immeuble parisien.

Après le briefing dans lequel on nous explique notre mission qui est de retrouver les 4 statuettes volées (séparées, elles provoqueraient le retour des 10 plaies d’Égypte sur Terre), on nous enferme dans une pièce. Sans préambule, le jeu commence.

Nous nous retrouvons enfermés dans un vieux bureau poussiéreux au décor soigné.

L’ambiance générale est agréable avec de la poussière, des vieux accessoires comme un gramophone et de beaux décors rappelant le thème de notre mission : l’Égypte ancienne. L’immersion dans l’histoire est bonne et à un moment donné un certain mysticisme se fait sentir.

Mais il fait trop chaud dans la pièce malgré la présence d’un ventilateur mis là uniquement pour notre confort.

Il y a beaucoup de fouilles ce qui est agréable. Le point majeur à ne pas oublier est l’observation qui joue un grand rôle dans notre énigme.

Le jeu consiste donc beaucoup en une succession de cadenas à ouvrir mais également en quelques manipulations et c’est là tout l’intérêt du gameplay de Momie. C’est vraiment la partie qui nous a le plus intéressée dans le jeu.

antichambre2

Des gommettes rouges sont là pour vous dire de ne pas toucher à certaines choses, car fragiles ou inutiles au jeu.

Pour une énigme en particulier, le jeu est bilingue, ce qui peut être un peu déroutant si on ne comprend pas bien.

Nous avons été super bien accueillis avec des game masters super sympas. A la fin de notre mission, on nous propose gentiment à boire.

Avons-nous réussi notre mission et éviter le retour des 10 plaies d’Égypte ?  Non, notre mission fût un échec cuisant pour notre team, malgré un taux de réussite correct pour la salle (50% environ). Les Paradoxes Temporels ont échoué lamentablement dans cet escape room.

Les raisons de notre échec sont diverses : la fatigue (c’était notre 3ème escape game de la journée), la chaleur, le manque d’efficacité de notre équipe pour certaines énigmes, le manque de communication et de compréhension (en effet, nous avons eu beaucoup de mal avec certaines énigmes).

Néanmoins nous avons été très contents de participer à l’aventure de la Momie que nous avons beaucoup appréciée et nous avons rencontré une équipe fort sympathique. Nous reviendrons avec plaisir tester d’autres énigmes et pourquoi pas réussir à sauver le monde cette fois.

Ce que nous avons aimé : les décors sont superbes, l’ambiance générale de la pièce, certaines manipulations, la fouille.

Ce que nous aurions aimé : une barre de progression pour voir où nous en sommes dans le jeu, avoir un peu moins chaud dans la pièce, avoir des indices à usage unique.

antichambre3

L’Antichambre a développé 5 univers sur des thèmes très différents afin de convenir à tous les goûts : KGB, Vaudou, Contagion, Ghost, Momie.

Pour réserver votre session :

http://www.lantichambre.paris/