Stellium, manipulez les Astres comme vous en avez toujours rêvez !!!

Stellium est un jeu de Rémi Saunier, illustré par Aurélie Guarino. De 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans pour des parties d’une trentaine de minutes. Edité par Ankama et distribué par Blackrock Games. Disponible depuis novembre 2017 dans vos boutiques.

Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre… Et oui !!! Toute génération peut s’approprier ce texte de Mr Charles Aznavour. Etant né au début des années 80 (non cette fois j’arrête les citations artistiques), j’ai pu donner quelques pichenettes à des billes de tous genres, de toutes couleurs et même de toutes tailles. Mais après des parcours plutôt terre à terre, remontons aux origines. L’auteur nous transporte au Commencement : les Astres, les Galaxies, l’Univers, en remettant au goût du jour le plaisir de manipuler des billes. Des ingrédients plus cérébraux sont rajoutés, ce qui n’enlève rien au fait que le jeu soit vraiment accessible à toute la famille. Le plateau est rapide à monter et lors de la mise en place, les Galaxies, les billes et les cartes objectifs sont placées aléatoirement, ce qui donne une belle rejouablilité au jeu.

Chaque joueur incarne une divinité dont le but ultime est de devenir le Grand Architecte de l’Univers. Pour ce faire, vous devez réaliser des objectifs mis à votre disposition, 4 de plus que le nombre total de joueurs, et atteindre la limite fixée en fonction du nombre de joueurs. Une fois le score atteint par l’un des joueurs, continuez jusqu’à terminer le tour de table. Préalablement, vous aurez préparé l’Univers en constituant le plateau de jeu et en plaçant une bille de chaque type sur des emplacements prévus dans chacune des 6 Galaxies.  Tous les joueurs reçoivent un Guide de jeu et 4 jetons d’Influence différents.

Le tour de jeu consiste à piocher un Astre (une bille), dans le sac de l’Espace. Il y a 4 types de billes aux aspects distincts: la Planète verte est lisse, la Comète bleue est râpeuse, l’Etoile jaune est granuleuse et la Supernova rose est en plastique avec un aspect irrégulier. A vous de les différencier mais seulement au TOUCHER.

Puis, posez l’Astre dans l’univers :

  • en fonction de vos objectifs en Main,
  • en fonction des objectifs disponibles
  • pour ralentir la progression des autres joueurs. Hihihi…

Chaque Astre a un pouvoir :

 

 

 

 

 

A votre tour de jeu, après la phase de pioche et de pose de l’Astre, vous pouvez valider un ou plusieurs objectifs de votre Main. Les Astres utilisés pour réaliser un objectif sont remis dans le sac sauf 1 de votre choix qui reste sur le plateau.

A la fin de son action de jeu, le joueur actif peut prendre une des cartes Objectifs disponibles et la rajouter à sa Main qui ne peut excéder 3 cartes. Une nouvelle carte est alors immédiatement révélée.

 

Ces belles billes, présentées un peu plus haut (cf photos), ne sont pas posées sur un présentoir mais sur les tuiles Trou Noir. Il y en a sur la Bordure de l’Univers et entre les Galaxies, 10 au total.

Vous ne pouvez pas poser un Astre directement sur un Trou Noir. Mais il y a des situations où des Astres peuvent se retrouver déplacés dessus comme avec l’action de la Supernova ou celle de la Comète. Il est même possible de valider un objectif en utilisant la position d’un Astre sur un Trou Noir.

 

Si vous décidez de ne pas utiliser les Jetons d’Influences durant la partie, ils vous rapporteront des points. Ils peuvent aussi se révéler très utiles. Si l’Astre pioché dans le sac de l’espace ne vous intéresse pas, vous pouvez utiliser le Jeton d’Influence de votre choix pour appliquer le pouvoir de celui-ci. Sa couleur correspond au pouvoir d’un des Astres (en 2 mots).

Bonne dose d’interaction et de réflexion. Votre action de jeu ou celle d’un autre joueur pourra chambouler vos plans aussi divins puissent-ils être. Une bonne dose d’originalité aussi bien dans la mécanique que dans la thématique pour ce jeu où il ne faut pas avoir la tête dans les étoiles.

Un joli cocktail de placement, de réflexion et d’anticipation, proposé par Mr Rémi Saunier, que nous avons testé au Festival International du Jeu à Cannes cette année (2018) au stand Ankama.

Très bonne partie à toutes et à tous !!!

 

             Article de Benjamin Guimbert