Big Monster, 3 jeux en 1!
Big Monster est un jeu de Dimitri Perrier. Il est superbement illustré par Ivan Nikulin et édité par la jeune société Explor8. Vous allez pouvoir jouer de 2 à 6 joueurs à partir de 10 ans et les parties durent une trentaine de minutes.
Dans Big monster, vous incarnez chacun un explorateur intergalactique. Vous allez essayer de découvrir de nouvelles espèces qui vous rapporterons un maximum de points de victoire. Le plus intéressant étant bien entendu le Big Monster lui-même, grosse bestiole qui se compose de deux cartes à réunir. La grosse innovation qui fait l’originalité de ce jeu réside dans les règles! Effectivement, pour 2 opposants, la mécanique de base va être totalement différente du jeu à 3/6 joueurs. Et pour les parties plus nombreuses, on a droit aussi à deux variantes de taille : soit on joue en équipe si l’on est un nombre pair, soit on  joue en individuel! 3 modes de jeu pour un seul jeu, voilà qui sort de l’ordinaire!
Comment qu’on joue ?
Commençons par la version avec plein de monde en individuel, c’est-à-dire de 3 à 6 joueurs. Apres avoir préparé le plateau de jeu et mélangé les tuiles comme indiqué dans le livret de règle, chaque joueur va recevoir deux cartes personnages. Il va falloir en choisir un sur les deux et défausser le second. Apres cela, on va tout simplement avoir chacun un lot de 10 tuiles de créatures. Tout le monde joue en même temps et chacun choisi une créature qu’il place face cachée devant lui et dépose le restant sur le vaisseau d’un autre joueur. Rapidité obligatoire afin de bloquer les autres bien entendu. Une fois tous les tas distribués, on révèle en même temps sa carte que l’on place et l’on recommence la même opération jusqu’à n’avoir plus que deux cartes. On en choisira une et on défaussera la dernière, ce qui mettra un terme à la première manche de jeu. A la fin de chaque tour, il ne nous reste plus qu’à vérifier les conditions de victoire des médailles ayant été disposées sur le plateau central et chacun prend celle(s) qu’il à remportée(s) . On repart ensuite pour une seconde manche identique et la partie est terminée. Rien de plus simple. Le décompte des points va prendre en compte pas mal d’éléments que je vous laisserai découvrir par vous même afin de ne pas tout vous dévoiler. Tout est parfaitement expliqué dans le livret de règles qui est simple et efficace.
De nombreux petits monstres additionnels ont même été rajoutés, telles les licornes (fille et garçon), le yéti, le panda et des tuiles d’explorateurs. Elles sont reconnaissables grâce au petit escargot dessiné sur la tuile. Il s’agit des stretch Goal récoltés lors de la campagne de financement participatif. Petit plus bien sympathique mais pas obligatoire à utiliser. tout est clairement expliqué une fois de plus.
Et en équipe ?

Passons maintenant au jeu en équipe. Vous avez certainement deviné l’intérêt maintenant. Effectivement on va pouvoir en se défaussant de ses cartes bloquer un adversaire ou aider son partenaire! Pas mal! Mais il va falloir être encore plus rapide du coup! Pas de temps mort. On joue vite et c’est ce qui fait que les parties ne sont pas longues à jouer. Mais attention, qui dit coopératif, dit on s’entraide dans une équipe! Effectivement, pour déterminer l’équipe qui l’emportera, on prendra le score le moins élevé de chacune d’entre elle! Donc on ne fait pas monter à outrance un joueur au détriment de son partenaire, les deux doivent progresser ensemble pour accéder à la victoire!

Et pour la version à 2 joueurs, on va donc faire 20 paquets de 4 tuiles. On dévoile les séries 2 par 2 et le premier joueur choisi laquelle il veut utiliser. Il prend une carte et en défausse une. Le second en fait autant et devient après le premier joueur et choisi à son tour la série qu’il veut utiliser après en avoir retournée une seconde.

bty

Verdict :
Voilà un jeu français qui va vous amuser. Petits et grands peuvent y jouer sans problème. Extrêmement rapide, il va falloir mettre à l’épreuve votre rapidité, votre réflexion et votre ruse. En équipe, on augmente encore le délire car il faut choisir à chaque fois si l’on veut bloquer les ennemis ou si l’on veut aider son partenaire. Pas facile de faire toujours le bon choix, mais une chose est sûre, on choisira de rire à tous les coups! Amusement et dépaysement garantis!