Codenames est un jeu de Vlaada Chvátil, illustré par Tomas Kucerovsky et Stéphane Gantiez. De 2 à 8 joueurs, à partir de 12 ans, pour des parties de 15 minutes. Édité par Czesh Games Édition et Iello pour l’édition et la distribution française. Disponible depuis le 13 mai 2016.

 

Codenames est devenu un incontournable du jeu d’ambiance familial de déduction. Il a d’ailleurs reçu la distinction ultime du Spiel des Jarhes en 2016 ainsi que le Golden Geek en 2015 pour le meilleur jeu Familial et le Meilleur jeu d’Ambiance. Il a bien failli remporter l’As d’Or 2017 mais cette année là, comme beaucoup d’autres, la concurrence était rude.

 

Test :

Formez 2 équipes : 1 rouge et 1 bleue de façon équitables (ou pas J). Chaque Equipe désigne un Espion et récupère les tuiles Équipe de sa couleur.

Après avoir mélangé le paquet de cartes Noms de code, constituez un carré de 25 cartes.

Les Espions placent une carte Clé face à eux sur le support prévu à cet effet. Ils sont les seuls à en avoir connaissance.

Les lumières de chaque côté de la carte indiquent la couleur de l’équipe qui commencera la partie.

En bleu, les mots à trouver pour l’équipe Bleue et en rouge les mots pour l’équipe Rouge.

En beige sont indiqués les mots Neutres et en noir se trouve le mot Assassin.

 

Fin de partie :

La 1ère équipe a avoir trouver tous les Noms de Code est déclarée vainqueur.

Si une équipe donne le mot Assassin, elle a immédiatement perdu.

 

Comment ça marche !

Nous retrouvons ici un petit côté Pyramide (ce jeu télévisé des années 90) mais inversé.

En tant qu’Espion vous devez faire deviner un mot ou une série de mots inscrits sur les cartes Noms de Code posées sur la table. Le schéma de la carte Clé vous indique par votre couleur les mots à faire deviner. Pour ce faire, indiquez à haute voix 1 indice et un chiffre correspondant au nombre de cartes Noms de Code à trouver en rapport avec l’indice que vous venez de donner à vos coéquipiers. Ni plus ni moins.

A partir de ce moment, vous ne devez plus dire un mot, mis à part si on vous demande de répéter l’indice :-).

 

Bien entendu l’indice ne doit pas être le contraire d’une carte Noms de code sinon votre tour s’arrête immédiatement. Tout comme il ne doit pas être de la même famille, ni trop proche phonétiquement, ni un homonyme, ni un chiffre en rapport avec le nombre de lettres qui composent le mot. Tout comme il ne peut pas être un mot déjà présent sur la table ni en rapport avec l’emplacement du Nom de code sur la table.

 

A vous d’adapter au mieux les interdits pour passer un bon moment ludique :-).

 

Lorsque votre Équipe confirme clairement un mot, posez une tuile de la couleur de votre équipe sur la carte Noms de code en question si la réponse est correcte. Le tour continue et votre équipe peut tenter à nouveau de trouver un autre mot.

Votre équipe peut également passer la main pour éviter une erreur.

 

Bonus : Si votre équipe trouve tous les mots liés à votre indice, elle peut tenter de trouver un mot lié à l’indice précèdent. Risquez me direz-vous, je vous répondrai : « c’est le risque du métier » 🙂

Si leur proposition est incorrecte, 3 possibilités :

  • C’est un mot Neutre, placez une Tuile Neutre sur la carte correspondante et votre tour s’arrête immédiatement.
  • C’est un mot de l’équipe adverse, recouvrez le mot avec une tuile de l’équipe adverse et votre tour s’arrête immédiatement.
  • C’est le mot Assassin, recouvrez celui-ci de la tuile Assassin (Cf. photo ci-dessus). Vous et votre équipe perdez la partie.

 

 

Codenames nous propose un jeu avec une incroyable rejouabilité. Entre les 400 mots des cartes Noms de code (recto/verso) et les 40 cartes Clé pouvant être positionnées sur chacune de leur tranche (les 4 soit 160 possibilités), vous ne ferez jamais 2 parties identiques.

Des règles simples, faciles à transmettre, une mise en place et des parties rapides. Vous enchaînerez les parties sans aucun problème :-). Changez les équipes, changez de rôle, l’essayer c’est l’adopter.

Un jeu d’ambiance pour sûr, mais aussi de réflexion, oui les 2 fonctionnent vraiment bien. Cernez petit à petit les structurations de la pensée et les associations d’idées de vos coéquipiers. Cela vous permettra de trouver un maximum de Noms de code.

Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser un sablier ou autre pour limiter le temps de réflexion des joueurs un tantinet indécis.

La configuration idéale reste celle à 4, 6 et 8 joueurs. Des Variantes sont proposées pour les joueurs plus avertis tout comme pour les parties à 2 joueurs et une autre à 3 joueurs.

En ces futurs jours de fêtes, il plaira très certainement à un grand nombre de joueurs ou de futurs joueurs.

 

Également disponible un Codenames Images, un Codenames Duo et même un Codenames format XXL. On peut s’attendre à de nombreuses déclinaisons de ce titre, déjà Best Seller du monde ludique.

Your name is Code, Codenames.

Très Bonnes Parties à Toutes et Tous !!!

 Article de Benjamin Guimbert