Test de Matsuri avec Tokaido

Editeur
Funforge
Extension
Tokaido
Durée
30 à 45 minutes
Notre score
95%

Notre avis sur Tokaido Matsuri

Matsuri est une extension pour le célèbre jeu Tokaido. Créée par Antoine Bauza (7 Wonders)et illustrée par Xavier Gueniffey Durin, elle est éditée chez Funforge. Les parties durent toujours entre 30 minutes et 1 heure. 2 à 5 joueurs peuvent faire ce voyage à partir de 8 ans.

Le but ?

Grâce à l’extension Matsuri (festivité en japonais) vous allez devoir en plus de votre voyage à travers le Japon, participer à des fêtes dans les auberges. Combinée avec l’extension Crossroads (voir notre avis ici), vous aurez encore plus de possibilité et de choix sur chaque lieu.

Mise en place

carte kidzuna Tokaido Matsuri

Après avoir installé le jeu Tokaido normalement, vous allez mélanger les cartes Matsuri et faire une pioche. Vous pourrez mélanger les 16 nouveaux personnages avec le jeu original afin de découvrir de nouveaux pouvoirs.

Fonctionnement de Matsuri

Avec Matsuri, chaque fois que vous arriverez dans l’une des auberges, vous allez activer les festivités. Une fois tous les voyageurs arrivés à l’auberge et les actions normales ayant été jouées, c’est au tour de l’activation des Matsuri.

carte hanabi Tokaido Matsuri

Le premier arrivé au relais va donc piocher les 2 premières cartes de la pile. Il en choisit une et replace la seconde sous la pile sans la montrer aux autres. La 1ère est placée sur la pile face visible et son effet est activé immédiatement.

Le reste du jeu se déroule comme une partie de Tokaido normale.

carte Tokaido Matsuri

Verdict

Funforge a su trouver comment rajouter de l’originalité et de la longévité à un jeu déjà excellent à la base. De nouveaux personnages avec leur pouvoir respectif, une halte un poil plus longue à l’auberge relais question de donner encore plus de suspens et permettre à tout le monde de pouvoir gagner plus de points de victoire.

L’iconographie de Matsuri est toujours facilement compréhensible. Après 1 ou 2 parties, vous n’aurez plus besoin du feuillet de règles tellement c’est simple. Le thème japonais et les noms des cartes dans cette langues apportent encore un peu plus de dépaysement. Et comme toujours, les graphismes somptueux et si agréables nous dépaysent totalement.

Une extension qui rajoute donc un peu de piment tout en gardant l’esprit de Tokaido. Combinée à Crossroads, vous allez avoir une rejouabilité sans limites. Bravo ! de belles parties en perspective.

95
Les points forts
graphisme
dépaysement
thème
Points négatifs
On les cherche toujours 😉
Plus d'articles
Dungeon Academy jeu
Test de Dungeon Academy de Julian Allain chez Matagot