Test de Je n’ai Jamais, mettez-vous à nu chez Coucoumba Éditions

Editeur :
Coucoumba Edition
Nombre de joueurs/joueuses :
à partir de 3
Thème :
Party game
Score :
85%

Je n’ai Jamais, mettez-vous à nu chez Coucoumba Éditions

Je n’ai Jamais est un jeu d’ambiance qui se joue à partir de 3 joueurs/joueuses de 16 ans pour des parties de 30 minutes. Édité par Coucoumba Éditions et distribué par Atalia. Disponible depuis mai 2019.

Une première version de 2005 était plutôt dirigée pour les soirées arrosées :-), avec modération bien sûr.

Avec Je n ‘ai jamais vous devrez construire votre Mur de la Honte. Le 1er joueur ou la 1ère joueuse à posséder 10 cartes dans son mur devient le Grand Maitre ou la Grande Maitresse des Révélations.

Comment ça marche ?

Chaque joueuse/joueur reçoit 10 cartes. Vous devrez d’ailleurs toujours avoir 10 cartes en main. Dés que vous jouez une ou plusieurs cartes, vous devrez en piocher pour compléter votre main à 10 cartes.

Le principe du jeu est très simple, vous devez être coupable :-).

En possédant la plus belle coupe de cheveux vous serez le ou la première à piocher une carte Défi et à la lire à voix haute. Les joueurs et les joueuses concernés par ce Défi se feront ensuite connaître.

Ces joueurs et joueuses devront dire Coupable ou Innocent :

. Coupable, Ils/elles placent leur carte Jeu face visible devant eux/elles pour constituer leur Mur de la Honte. Plus vous serez coupable plus vous vous rapprocherez de la Victoire :-).

. Innocent, la carte retourne sous la pioche des cartes Jeu.

Bien entendu il sera très croustillant de lire à voix haute vos cartes Jeu au moment où elles entreront en jeu.

Plus vous connaissez les personnes avec qui vous jouez, plus il vous sera facile d’adapter votre jeu. En fonction de vos connaissances sur lui/elle/elles/eux  vous ferez le nécessaire pour leur donner des cartes Jeu où ils seront Innocents !!! Mais attention, nous avons toutes et tous notre jardin secret :-).

Le 1er ou la 1ère à constituer son mur de la honte remporte la partie.

Il existe plusieurs variantes du jeu comme la Cascade où les cartes Défi sont retirées du jeu. Recevez 10 cartes Jeu, le joueur ou la joueuse avec les plus belles dents commence. Ça commence bien !:-). A tour de Rôle, vous poserez une carte Jeu devant vous lorsque vous êtes Coupable. Le dernier joueur ou la dernière joueuse à poser une carte devant lui remporte la manche.

Une autre variante est également inscrite au dos de la boîte de jeu : Vide Ton Sac.

En parlant de variantes :

Pour les soirées arrosées il existe aussi le mode Apéro et le mode Drinking Game ;-).  Voilà l’été, Voilà l’été héhé !!! Bien entendu et on ne le répète jamais assez : jouez sans modération !

Les cartes notées de l’indication -18 peuvent être retirées du jeu si vous ne souhaitez pas jouer avec des cartes faisant mention à beaucoup d’événement se passant sous la ceinture. A vous de voir et d’adapter en fonction du public. 🙂

Avis :

Je n’ai Jamais est un jeu de cartes plutôt destiné à un public adulte ou presque adulte. Pas de doute que ce jeu animera votre soirée. Comme bon nombre de Party Games, Je n’ai Jamais s’installe aussi vite qu’il s’explique. Ici pas de langue de bois, pas de tabou et pas de honte. Certaines révélations pourraient bien faire rire vos partenaires de jeu et d’autres créer quelques tensions :-). N’hésitez pas à sélectionner les cartes pour votre partie en fonction de vos partenaires ludiques :-).

Avec ses 385 cartes Jeu et ses 55 cartes Défi autant dire que la rejouabilité est déjà grande. Il est également fort possible de voir arriver des extensions, pourquoi pas avec des thèmes en particulier.

Pour sûr, vous en apprendrez plus avec ce jeu que par le biais des réseaux sociaux :-). Pour notre part on s’est bien marré.

Coupable pour remporter la partie, êtes-vous prêt à révéler vos plus grands secrets ?

Très bonnes parties à Toutes et Tous !!!

Article de Benjamin Guimbert

85
Points positifs
Mode Apéro
Drôle
Ambiance
Plus d'articles
Test de DC Comics Deck-building game RIVALS : Batman Vs le Joker, Le Face à Face chez Don’t Panic Games