Je vous présente avec un peu de retard (je l’ai lu il y a plusieurs semaines) mon avis et test sur  le livre Anonymous écrit par Frédéric Bardeau et Nicolas Danet paru aux éditions FYP.

Les Anonymous… Ce nom intrigue, dérange ou fascine. Il fait trembler les puissants, les autorités, les mafias, les grandes entreprises, les institutions et même les états.Puisant ses racines au plus profond de la culture internet, dans cette cyberculture qui a nourri les hackers et développé des valeurs humanistes propres au numérique, ce nouvel activisme pourrait redéfinir les contours de la lutte sociale.

On entend souvent parler des anonymous à la télévision, dans les journaux ou sur Internet. Que l’on soit simple utilisateur d’internet, joueur sur le réseau, accros au web, acteurs dans les réseaux sociaux ou même blogger, vous devez sans doute vous posez beaucoup des questions sur ces personnes qui se revendiquent Anonymous. Je reprendrai les termes qui se trouvent sur la couverture car c’est souvent ces questions que l’on se pose sur ce groupe de personnes : Anonymous pirates informatiques ou altermondialistes numériques ? Peuvent-ils changer le monde ?

Ce qui est très bien conçu dans cet ouvrage ce sont les chapitres qui sont divisés en différents thèmes et  qui entrainent le lecteur au cœur du sujet. Voici les 3 chapitres  :
La genèse des Anonymous
Quand l’hacktivisme Anonymous s’ouvre au monde
Quel avenir pour les indignés du web ?

Le livre commence au début de l’informatique et tient aussi compte de faits vraiment récents (novembre 2011). On sent un certain parti pris des auteurs pour les hackers mais sans essayer d’influencer le lecteur. D’ailleurs, j’apprécie grandement la fin du livre avec la partie Trois scénarios pour l’avenir d’Anonymous.

Avant de lire Anonymous de Frédéric Bardeau et Nicolas Danet, je pensais connaitre beaucoup de choses avec les quelques lectures que je fais sur la toile depuis plusieurs années. Je dois avouer que j’avais tord et qu’avec ce livre j’ai vraiment été étonné. Alors que le texte de The mentor alias Loyd Blankenship n’avait plus de secret pour moi depuis plus de vingt ans, je me suis rendu compte que j’ignorai beaucoup de choses sur les Anonymous et sur leur manière d’agir. J’ ai ainsi pu apprendre beaucoup de choses sur toutes les ramifications liées au Anonymous ainsi qu’une partie de leurs actions. D’ailleurs Wikileaks et Julian Assange sont évidement présents dans ce livre car les liens entre les Anonymous et cette organisation sont bien évoqués. Mais on retrouve aussi des « anecdotes » comme le Wise beard man.

Le style des auteurs est très correct et limpide. Les chapitres sont bien organisés et cela donne envie de prolonger la lecture.  De plus Frédéric Bardeau et Nicolas Danet se sont vraiment bien documentés sur le sujet.

Au final, je vous conseille fortement de lire Anonymous.