6 qui prend

Meuh, voilà le 6 qui prend chez Gigamic

6 qui prend et qui fait perdre!

6 qui prend est un jeu de cartes de Wolfgang Kramer et  illustré par Franz Vohwinkel. L’éditeur est Gigamic. Il s’adresse à un public à partir de 10 ans (mais des plus jeunes pourront y jouer tout de même car la mécanique est relativement simple). Les parties durent entre 30 minutes et une heure en fonction du nombre de participants qui vont de 2 à 10. Plus il y a de monde, plus c’est long bien évidemment.

6 qui joue ?

Il va donc falloir jouer de ruse et aussi de chance pour espérer remporter la partie de 6 qui prend. Le jeu est extrêmement addictif qui plus est! Sur chaque carte, des têtes de bœufs sont dessinées. Le gagnant est celui qui en aura le moins à la fin de toutes les manches! Pour cela, chacun va avoir 10 cartes en main. Au milieu de la table, 4 cartes qui vont former des lignes grandissantes. On joue dans l’ordre croissant des cartes sélectionnées par les joueurs et quand il y a 5 cartes dans une ligne, elle est pleine! Le malheureux qui mettra la sixième récoltera les 5 premières et laissera la sienne à la place. Dans le cas où un joueur utilise un carte plus petite que celles présentes, il choisit de la mettre à la place de la rangée de son choix qu’il va bien entendu récolter. Rien de plus simple, au bout de 10 tours, la manche est finie!

6 qui prend

Subtilité des cartes…

Les cartes sont très simples et très belle en même temps. Juste des têtes de vaches de différentes valeurs. 1, 2, 3, 5 et 7 points sont possibles à avoir! Alors attention, le premier qui atteint le score de 66 déclenche la fin de la partie et la perd. Et le vainqueur est bien entendu celui qui a le moins de points. Un jeu simple et efficace mais qui tord les neurones! Une variante pour les experts consiste à utiliser uniquement les premières cartes nécessaires. Je m’explique pour 4 joueurs, on prendra uniquement les 10 cartes par personnes et les 4 commençant les rangées. Ce qui veut dire que l’on ne gardera que les cartes numérotées de 1 à 44. Cela monte le stress et l’on doit réfléchir encore plus pour l’emporter. D’autres variantes ont été « inventées » par les plus acharnés des joueurs afin de corser toujours plus les parties !

Verdict :

6 qui prend est l’un des « must have » de Gigamic. L’essayer, c’est l’adopter. Avec en prime des règles simples qui s’apprennent environ en 6 minutes :p . Seule la ruse et la chance feront la différence entre les joueurs. On aime et on en redemande! N’hésitez pas à l’acheter, succès de vos apéros assuré!

6 qui prend