Test de Conspiracy de Bruno Cathala et Charles Chevallier chez Bombyx

Conspiracy jeu
Conspiracy jeu
Auteurs :
Bruno Cathala et Charles Chevallier
Nombre de joueurs / joueuses :
2 à 4
Thèmes :
Cartes, combinaison, collection, optimisation ,unviers d'Abyss
Notre score
88

Conspiracy de Bruno Cathala et Charles Chevallier chez Bombyx

Conspiracy est un jeu de Bruno Cathala et Charles Chevallier, illustré par Pascal Quidault. De 2 à 4 joueurs/joueuses à partir de 8 ans pour des parties de 30 minutes. Édité par Bombyx et distribué par Asmodee. Disponible depuis le 20 décembre 2019.

Synopsis :

La politique n’est pas seulement l’apanage des Hommes, l’Assemblée Océanique du Sénat répond elle aussi aux mêmes codes. 5 Guildes de Seigneurs : Politiciens, Marchands, Cultivateurs, Militaires et Sorciers, seront au cœur de cette lutte de pouvoir. Recrutez des Seigneurs puis organisez votre chambre sénatoriale de manière à former une coalition importante (Seigneurs connectés d’une même guilde ). Vous donnez le choix c’est aussi en faire profiter les autres. Gare à ne pas trop favoriser, faciliter leur recrutement. Les clefs vous permettront d’accéder aux Lieux, les Perles au rang de Maître des Perles. Certains Seigneurs vous octroieront également un pouvoir vous permettant d’influencer le cours de l’histoire.

Mise en place :

Mélangez les cartes Seigneur, elles formeront une pioche face cachée. Mélangez également les cartes Lieu avant de les placer face cachée pour former une 2nde pioche. Révélez ensuite la 1ère carte. Placez la Piste des Perles et son pion ainsi que le pion Maître des Perles au centre de votre surface de jeu.

Chaque joueur/joueuse récupère un pion de chaque couleur : rouge, vert, jaune, bleu et violet.

Déterminez le 1er joueur/ la 1ère joueuse.

A votre tour :

A partir du 1er joueur/1ère joueuse puis dans le sens horaire, vous commencerez par :

            . Recruter 1 Seigneur. Pour ce faire vous pouvez piocher 1, 2 ou 3 cartes de la pioche correspondante que vous poserez face visible. Sélectionnez-en 1 que vous rajouterez à votre chambre Sénatoriale. Les cartes restantes iront dans la défausse de la couleur correspondante (si c’est la 1ère carte d’une couleur placez-la dans la continuité de la pioche de cartes Seigneur). Lorsque vous superposez des cartes dans 1 défausse laissez le Points d’Influence et le Pouvoir visibles.

A la place vous pouvez prendre TOUS les Seigneurs d’une défausse pour les rajouter à votre chambre Sénatoriale.

. Puis vous agrandirez votre Chambre Sénatoriale :

Plongez dans les profondeurs de votre Chambre Sénatoriale telle une pyramide inversée. Après avoir placé votre 1ère carte vous devrez placer les 4 suivantes sur la même rangée vers la droite puis les 4 suivantes en dessous toujours de gauche à droite puis 3 cartes en dessous, suivi de 2 et pour terminer 1 carte pour le sommet de votre pyramide inversée :-). Il est bon de connecter les Seigneurs d’une même guilde au sein de votre pyramide pour former une Coalition. En fin de partie votre plus grande coalition de Seigneurs vous fera marquer 3 points par Seigneur qui la compose.

Lorsque vous placez une carte Seigneur d’une couleur non présente dans votre pyramide vous placerez le pion Blason correspondant sur cette carte. Si le pion est déjà placé sur une carte de votre Pyramide, comparez alors les points d’Influence. La carte qui en possède le plus garde ou récupère (en fonction) le pion Blason de la couleur correspondante. En fin de partie vous marquerez les points d’Influence des Seigneurs sur lesquels sont posés vos pions Blason.

Tout comme dans le jeu Abyss, vous pourrez prendre le Contrôle d’un Lieu et appliquer son pouvoir s’il en possède un. Au moment où vous posez un Seigneur possédant une clef identique à celle d’un Seigneur déjà présent dans votre chambre Sénatoriale vous prendrez immédiatement le contrôle d’un Lieu. Si elles sont différentes vous prendrez automatiquement un lieu au moment de poser un seigneur vous apportant une 3ème Clef.

Le choix du Lieu peut s’effectuer de 2 façons :

            . Soit vous piochez 1, 2 ou 3 Lieu dan la pioche, vous en choisissez 1 et les 2 autres iront dans la défausse.

            . Soit vous prenez 1 des Lieux révélés.

Le Lieu choisi est placé sur la carte Seigneur qui a permis de récupérer le lieu de sorte à masquer la clef. Vous ne comptabiliserez plus les clefs placées avant.

Les Seigneurs à 3 d’Influence rapportent 2 perles et les Seigneurs à 4 points 1 perle. Le 1er joueur/la 1ère joueuse à récupérer un Seigneur avec 1 ou 2 perles fera avancer le marqueur correspondant sur la piste des Perles et récupèrera le pion Maître des Perles. Si un autre joueur/joueuse atteint ou dépasse le total de Perles obtenu, il/elle récupère le pion et déplace le marqueur sur la piste s’il/elle en possède plus. Cette piste permet de tenir les comptes.

Fin de partie :

Lorsqu’un joueur/une joueuse pose sa 15ème et dernière carte, vous terminerez le tour de jeu. Il n’est pas possible de poser plus de 15 cartes Seigneur dans sa Chambre Sénatoriale. Additionnez ensuite vos points d’Influence : vos Seigneurs avec pion Blason + vos Lieux + votre plus grande coalition + 5 points si vous êtes le Maître des Perles.

Le joueur/la joueuse avec le score le plus élevé remporte la partie.

En cas d’égalité départagez avec celui/celle qui possède le plus de Perles sinon la victoire sera partagée.

Avis :

Conspiracy est un jeu de cartes de combinaison, de collection et d’optimisation avec une dose de stop ou encore/prise de risque, le tout dans l’univers de son célèbre grand frère Abyss. Nous retrouvons la mécanique des Perles, des clefs/lieux, des différentes défausses, le tout pour un résultat plus épuré en comparaison avec son ainé.

Le jeu est très accessible, rapide à mettre en place, des choix stratégiques alors que vous n’avez qu’une action parmi 2 à effectuer à votre tour : piocher 1, 2 ou 3 cartes Seigneur, en garder 1 et les autres rejoindront leur défausse (par couleur) ou prendre les cartes Seigneur d’une de ces défausses. Vous placerez ensuite votre/vos cartes dans votre Chambre Sénatoriale. Les 4 moyens de scorer vous donneront matière à réfléchir afin d’optimiser chacun de vos choix : Seigneur de plus forte valeur dans chaque guilde, plus grande connexion entre les Seigneurs d’une même guilde (la Coalition) dans votre Chambre Sénatoriale, Lieux et Perles.

Du dilemme et encore du dilemme. Se donner plus de chance de tomber sur une bonne carte Seigneur en piochant 3 cartes amènera de l’eau au moulin des autres joueurs/joueuses. Les 2 cartes écartées rejoindront leur défausse respective et plus ces défausses seront pleines plus elles auront de l’intérêt. Il en est de même pour les cartes Lieu. Bien sûr il y a le hasard de la pioche, mais vous aurez très vite de belles opportunités  :-), à vous d’ajuster votre stratégie en fonction.

Petit à petit vous garderez un œil avisé sur les chambres Sénatoriales des autres joueurs/joueuses. L’interaction indirecte sera de plus en plus savoureuse :-). Le jeu fonctionne d’ailleurs aussi bien à 2, 3 et 4 joueurs/joueuses.

Un superbe petit format de boîte embossée facile à transporter. Il en existe 1 pour chaque Guilde avis au collectionneurs/collectionneuses. Les illustrations de Pascale Quidault sont également de toute beauté (cela n’engage bien sûr que mon point de vue sur la question :-)), elles vous plongeront dans cet univers abyssal.

Règnerez-vous en Maître dans les Abysses ?

Belles parties à Toutes et Tous !!!

Article de Benjamin Guimbert

Points positifs
Points négatifs
88
Plus d'articles
Notre avis sur Fou Fou Fou
Test de Fou Fou Fou, ne sombrez pas dans la folie de KYF Editions!