Jaquette spider-man Miles morales PS5
Jaquette spider-man Miles morales PS5

Test Spider-Man Miles Morales sur PS5

Jaquette spider-man Miles morales PS5
Date de sortie
12 novembre 2020
Plateforme
PS5
Genre
Action
Developpeur
Insomniac Games
Notre score
90

La sortie de la PlayStation 5 est un évènement qu’il ne fallait pas louper pour tous les gamers et fans de jeux vidéos.  Avec cette sortie il fallait également sortir de bons jeux présentant de l’intérêt pour les joueurs  comme Astro Playroom (gratuit avec la PS5 et qui est destiné à présenter toutes les fonctionnalités de la nouvelle manette DualSense : pour ma part l’un des meilleurs jeux), le jeu enfantin Sackboy a big adventure, Demon’s soul dans un autre registre ou encore Marvel’s Spider-Man Miles Morales pour les mordus d’action et d’araignées. 

Peter Parker et Miles Morales

En effet, Spider-Man Miles Morales est un jeu d’action/aventures développé par Insomniac Games  et édité par Sony Interactive.

Ce jeu se déroule un an après les évènements de Marvel’s Spider-Man sorti en 2018.

Histoire de Spider-Man Miles Morales

On retrouve Miles Morales, 17 ans, qui est le digne successeur de Peter Parker pour défendre New- York.

Pour rappel, Miles Morales a été présenté dans le film d’animation Spider-Man New Generation.  C’était un  garçon métis (mère latino et père afro-américain) de 15 ans qui s’est fait mordre par une araignée génétiquement modifiée. Si ça vous dit quelque chose, c’est normal, la même chose était arrivée à un autre adolescent plusieurs années auparavant, Peter Parker.

Pour nous, il est difficile de faire oublier Peter Parker, qui reste, le vrai Spider-Man. Bref, on s’égare.  

Spider-Man Miles Morales dans la ville PS5

Peter Parker part faire un voyage en Europe avec Mary-Jane et laisse au jeune Miles le soin d’être le seul Spider-Man de New York.  Beaucoup de travail s’impose au jeune homme qui ne tarde pas à découvrir des complots dans la ville. Ici on suit donc ses aventures de défenseur de la grosse pomme face à une société  énergétique douteuse Roxxon et à une corporation d’opposition aux agissements criminels appelée l’Underground. 

Roxxon a pour but de créer une source d’énergie moins polluante, le Nuform. Le but est légitime et salutaire, mais il s’avère que cette source a également de graves effets sur la santé des personnes et les moyens employés par la société sont plutôt ceux d’une milice. Cette société rencontre un opposant de taille, qui est l’Underground. Cette faction tente par tous les moyens de déjouer les plans de Roxxon.

Ces deux sociétés sont donc les ennemies de Miles qui doit ramener le calme dans son quartier de Harlem et dans la ville.

L’univers de Marvel’s Spider-Man Miles Morales

La première chose que l’on remarque dès le lancement est la claque visuelle que procure ce jeu. En effet, New York est reproduit dans les moindres détails et à un niveau qui frise la perfection. Ceci est d’autant plus réaliste dans les scènes d’action et les mini-séquences.  

Spider-Man Miles Morales depuis un gratte ciel de New York

L’image sur écran HDR 4K est fantastique. Se balancer de toile en toile dans les gratte-ciels de New York avec une vue à 360 ° est tout simplement incroyable avec des détails époustouflants. Néanmoins on retrouve ici ce que nous connaissions dans l’opus précédent. Rien de neuf sous le soleil ou plutôt sous la neige de New York.  

Miles Morales nous emmène dans son nouveau quartier de Harlem après avoir déménagé de Manhattan. Il vit dans un appartement encore rempli de cartons avec sa mère Rio Morales, qui se présente aux élections de son quartier.  

L’histoire se déroule à la période de Noël. L’univers de Spider-Man est très bien respecté.

Spider-Man Miles Morales à table à noel

Un gameplay fluide et rapide

Le jeu est fluide et rapide.

Miles a une carte de métro illimitée grâce à son oncle Aaron et de ce fait il peut prendre le métro pour se déplacer plus rapidement dans la ville.

Des séquences animées interviennent de temps à autre qui permettent de donner corps au jeu. Ces séquences sont très bien faites.

L’aventure suit une trame bien précise, mais trouve des échappatoires avec des jeux in-game, des jeux dans le jeu, comme la séquence où Miles doit remettre le courant dans son appartement sans se faire voir par sa mère lors du diner de Noël ou encore quand il doit remettre l’alimentation au niveau du métro (objectif demandé par son oncle Aaron).  Ce jeu permet également des phases d’exploration qui finalement s’avéreront assez banales et peu nombreuses comme lire des documents explorer une scène, exercer certaines actions.

Miles Morales parvient à développer des techniques qui lui sont propres. Il comprend qu’il ne doit pas être comme Peter Parker, mais qu’il est lui aussi l’homme-araignée et qu’il doit se comporter comme Miles et non comme Peter. Il obtient des pouvoirs que Peter n’a pas. En effet, ce n’est pas la même araignée qui l’a mordu. Miles a un pouvoir bioélectrique qui lui permet d’absorber l’électricité et de la renvoyer. Il pourra également devenir invisible ce qui lui permettra de faire certaines actions sans se faire repérer. Pratique pour se faufiler sans être vu.

Spider-Man Miles Morales invisible

Le jeu pourra paraitre quelquefois rébarbatif quand il faudra neutraliser 10 ou 15 méchants en étant seul.

Le plus dur est de retenir les différentes touches de la manette qui permettent d’effectuer les combos et coups spéciaux (poing bioélectrique) pour combattre les méchants.

La technique du camouflage pourra être utilisée à la fois pendant les combats ce qui permettra de déstabiliser les vilains et également lors des scènes d’infiltration où il faudra aller à un endroit sans se faire repérer. Cela permet d’avoir l’avantage lorsque la situation parait compliquée et qu’elle s’avère critique face à un grand nombre d’adversaires.

Ces techniques pourront être améliorées grâce aux crédits gagnés.

Des scènes d’action superbes

Certaines scènes d’actions sont superbes et au final, elles sont tout de même peu nombreuses. On retiendra celle du début lorsque Miles Morales et Spider-Man pourchassent Rhino qui vient de s’évader.

On retiendra également la scène de bataille sur le pont où Miles tente d’arrêter l’Undergroud et se retrouve face au chef du gang.

Spider-Man Miles Morales combat sur un pont

La musique joue un rôle essentiel lors du développement d’un jeu vidéo.

Ici, on retrouve des musiques d’influence hip-hop, notamment lorsque Miles prend le métro.

Les personnages du jeu Spider-Man Miles Morales

On liste ci-dessous les principaux personnages du jeu qui donnent un sens à l’histoire.

Miles Morales, le héros de l’aventure. Il se démarque de Peter Parker par ses pouvoirs. S’il a lui aussi été mordu par une araignée génétiquement modifiée, ses pouvoirs ne sont pas exactement les mêmes que ceux de son aîné. S’il peut bien évidemment tisser des toiles un peu partout et se balancer avec, il peut également faire appel à la bioélectricité. Son poing bioélectrique est un des premiers pouvoirs qu’il découvre dans ce jeu.  Il peut ainsi neutraliser les armes bioélectriques des criminels.

Peter Parker, son mentor, le Spider-Man originel, parti en Europe avec Mary Jane. Il lui offre un costume et l’aide à s’entrainer à travers une console informatique. Il lui apprend les coups.

Rio Morales, la mère de Miles : Elle vit seule avec son fils depuis le décès de son mari. Elle est engagée dans une campagne électorale dans son quartier.

Ganke Lee, le meilleur ami de Miles : il connait la véritable nature de son ami. Ce génie de l’informatique aide Miles en créant une application destinée aux gens requérant l’aide de Spider-Man. Ainsi, si quelqu’un a besoin d’aide ou est témoin d’un crime, il utilise l’application de Ganke pour que Spider-Man puisse venir offrir son aide.  Il aide Miles à créer son propre costume de Spider-Man et lui donne confiance en lui.

Phin Mason, la meilleure amie de Miles avant qu’il ne déménage à Harlem. Ils ont gagné ensemble un prix scientifique lorsqu’ils étaient ensemble à l’école. Ils ont dispersé des éléments d’une capsule temporelle dans la ville. Elle déjeune avec sa famille lors des fêtes de Noël. Miles découvrira qu’elle a un côté obscur et que finalement il l’a perdu de vue trop longtemps et est devenue quasiment une étrangère avec de lourds secrets.

Aaron Davis : l’oncle de Miles. Il fait appel à Spider-Man via l’application pour remettre du courant dans le métro. Il reconnait Miles comme étant Spider-Man. Sa mère ne veut pas que Miles le fréquente. L’oncle Aaron cache également un secret.  

Simon Kriger pdg de Roxxon

Simon Krieger : le PDG de Roxxon. Il utilise tous les moyens pour arriver à ses fins. Un grand vilain déguisé en agneau.

Le faciès des différents personnages est très bien respecté et leurs expressions apportent une bonne dose de réalisme.  

Qui jouera à Marvel’s Spider-Man Miles Morales ?

Le jeu se joue seul comme le précédent Spider-Man 2018 donc il faudra jouer solo. Pas d’ami, vous êtes seul, face au reste du monde, ou plutôt face aux criminels de New York.

Marvel’s Spider-Man Miles Moralès est l’un des premiers jeux PS5 à proposer deux modes de jeux : un mode performance et un autre plus basique.

Spider-Man Miles Morales sur un mur

Avec le mode performance, vous serez en image 4K 60FPS si votre télé le permet. Les sensations sont claires, le rythme est fluide et l’image magnifique. C’est celle que nous préconisons.

L’autre mode permettra d’utiliser le ray-tracing qui est tout de même visuellement très bien. Le rendu des ombres, des reflets est vraiment bien réalisé.  

Que ce soit l’un ou l’autre mode, il offrira aux joueurs de bonnes sensations de jeu avec une image incroyable.

Manettes DualSense

Toutes les fonctionnalités et possibilités qu’offrent la manette DualSense auraient pu être davantage exploitées dans Marvel’s Spider-Man Miles Morales.  Le jeu reste principalement sur ses acquis sans donner aux joueurs la possibilité de tester les nouveautés fonctionnelles de la manette comme c’est le cas avec Astro Playroom, jeu gratuit livré avec la PS5 qui permet au joueur d’appréhender toutes les possibilités de la manette.  

Spider-Man Miles Morales dans la salle de commande

Les vibrations de la manette sont présentes pendant le jeu et les gâchettes (les touches L2-R2) sont  exploitées pour viser par exemple.  

On a de bonnes sensations, manette en main.

Conclusion sur Spider-Man Miles Morales PS5

Un jeu vraiment sympa à jouer destiné aux gamers amateurs de jeu d’actions et de fan du tisseur de toile.  La jouabilité est sympa et la difficulté est plus ou moins équivalente au jeu précédent. La map de New York est superbe. On s’y croirait. Hormis la trame narratrice de l’histoire, les actions sont répétitives. Le quotidien d’un super-héros est de combattre le crime quel qu’il soit et où qu’il se trouve.   

Spider-Man Miles Morales dans un bureau

La musique hip hop afro américaine est superbe si tant est que l’on aime ce genre musical. Les visages sont expressifs et bien faits.

Miles Morales prend bien la relève en tant que Spider-Man même si pour nous Spider-Man reste Peter Parker (nous sommes puristes). Bref, un niveau visuel élevé et très bien construit avec une qualité 4K fantastique. Les activités sensorielles de la nouvelle manette DualSense sont exploitées et les défauts relevés lors du Spider-Man 2018 sont corrigés. On aurait pu s’attendre à davantage de connexions et de sensibilité dans les mains, même si elles sont présentes. Les scènes de bagarres sont assez rébarbatives, mais heureusement entrecoupées par des cinématiques de toute beauté qui donnent un contexte à l’histoire.

Notre test en video de Spider-Man Miles Morales sur PS5

Jaquette spider-man Miles morales PS5
Test Spider-Man Miles Morales sur PS5
Points positifs
Graphisme
Histoire
Points négatifs
Scènes de bagarres assez rébarbatives
90
Plus d'articles
New Yok Zoo jeu
Test de New Yok Zoo