L'Empire de César jeu
L'Empire de César jeu

Test et avis de L’Empire de César

L'Empire de César jeu
Auteur :
Matthieu Podevin
Editeur :
Synapses Games / Holy Grail Games
Nombre de joueurs/joueuses :
2 à 5
Thèmes :
Placement, construction, ressources, Rome, César
Notre score
75

Test et avis de L’Empire de César de Matthieu Pondevin chez Holygrail Games

L’Empire de César est un jeu de Matthieu Pondevin, illustré par Alexandre Bonvalot et Joëlle Drans. De 2 à 5 joueuses/joueurs à partir de 10 ans pour des parties de 30 à 60 minutes. Édité par Synapses Games, Holygrail Games et distribué par Asmodee. Disponible fin octobre 2021.

Synopsis :

Prenez la tête d’une garnison romaine et partez agrandir le royaume ordre de César. Pour ce faire vous devez construire des Routes tout en les reliant à Rome, car comme tout le monde le sait toutes les routes y mènent. Marquez des points lors de cette étape. Sur votre parcours, récupérez des Richesses de même type et de types différents pour marquer des points en fonction du barème dans le livret de règles.

A votre tour :

A partir de la 1ère joueuse/1er joueur puis dans le sens horaire, placez une ou plusieurs Routes en les connectant à Rome de manière directe ou indirecte. Il n’est pas obligatoire que la route soit connectée avec vos propres routes. L’emplacement où vous placez votre route doit bien entendu être libre :-).  Si vous atteignez une ville qui possède encore son jeton Ville et jeton Richesse, récupérez-les.

Les jetons Richesse vous permettront de marquer des points de Victoire en fin de partie. Placez les jetons Richesse de même type sur une même colonne. Il n’y aura plus qu’à suivre le barème indiqué sur votre plateau joueur/joueuse pour prendre connaissance des PV marqués.

Une fois votre/vos Routes placées et les jetons récupérés, les joueuses/joueurs, vous compris, ayant des routes sur le chemin le plus court menant à Rome à partir de votre Route posée marquent 1 PV. Si vous venez tout juste de récupérer un jeton Pièce d’Or, les points sont doublés pour chaque joueur/joueuse. Les pièces rejoignent ensuite leur propre rangée.

Passez au joueur/à la joueuse suivant/e

Fin de Partie :

Comptabilisez vos points de Victoire une fois toutes les Villes reliées à Rome :

  • Points Villes : Si vous avez 1 seule tuile Ville d’une couleur marquez les PV indiqués. Si vous en avez plusieurs vous ne marquez les PV que de la tuile qui vous en rapporte le plus.
  • Points de Richesses : suivez le barème pour votre collection de Richesse de même type et celle de type différent.
  • La joueuse/le joueur qui possède le plus de Routes dans sa réserve marque 10 PV. Si égalité, ceux/celle concerné/ée marquent 10 PV.

Celle/celui qui a le plus de points de Victoire remporte la partie.

Si égalité, celui/celle qui possède le plus de Villes de couleurs différentes, sinon celle/celui qui possède le plus de Pièces d’Or. Si elle persiste, le joueuse/le joueur qui a le plus de Routes dans sa réserve l’emporte.  

Retrouverons sur le plateau nos 2 Héros gaulois dans le village :-), un peu moins présents dans le gameplay.

Conclusion :

L’Empire de César est un jeu familial, ne vous y trompez pas :-), de placement/construction de Routes et de collecte. Des règles accessibles et une mise en place rapide avec beaucoup de placements aléatoires, pour des parties différentes à chaque fois. Pour les règles comptez un peu plus de 5 minutes.

Les tours de jeu sont rapides et fluides, placez une ou plusieurs Routes pour relier Rome à d’autres villes du plateau en utilisant vos propres connexions ou celles de vos adversaires. Bloquerez-vous les autres joueuses/joueurs ou tenterez-vous de rallonger votre route pour marquer de plus en plus de points de Victoire ? Récupérez, si présents, les jetons Ville et Richesse sur votre ville d’arrivée. Ils vous rapporteront des points en fin de partie, une fois toutes les Villes reliées à Rome.

Le matériel est sympathique et de qualité, le thème est bien présent visuellement un peu moins thématiquement. Le grand plateau de jeu est d’ailleurs recto/verso, placez-le sur la face correspondante en fonction du nombre de joueurs/joueuses et adaptez également la mise en place.

Pour assortir avec le dernier tome de nos 2 héros gaulois, car ici pas de doute nous ne jouons que les romains ;-). Mais il n’est pas impossible de voir arriver une extension.

Ils sont fous ces romains ! 🙂

Belles parties à Vous !!!

Article de Benjamin Guimbert

L'Empire de César jeu
75