boite Les charlatans de Belcastel

Les Charlatans de Belcastel arrivent avec leur chaudron chez Schmidt Spiele

Les Charlatans de Belcastel est un jeu créé par Wolfgang Warsch et illustré par Dennis Lohausen (Merlin, Luxor). On y joue entre 2 et 4 participants. Les parties durent entre 30 minutes et une heure pour des joueurs à partir de 10 ans. Le jeu est édité et distribué par Schmidt Spiele.

Le But ?

Une fois par an, la cité médiévale de Belcastel organise un tournoi de fabrication de potions. Il va falloir fabriquer les plus lucratives en points de victoire et faire attention de ne pas tout faire exploser. Vous devrez pour cela acheter des ingrédients de plus en plus puissants. Après 9 tours de jeu, on comptabilise les points et le plus gros score l’emporte !

Mise en place

Dans Les Charlatans de Belcastel, chaque joueur va commencer par choisir sa couleur de jeu et les accessoires qui l’accompagnent : un chaudron, une potion, les jetons de sa couleur, un rubis et un sac contenant les ingrédients de départ. Tout le monde commence avec les mêmes. Il s’agit de ceux indiqués en bas à gauche sur le plateau chaudron.

On place ensuite au centre le marqueur de scores et de tours. On pose le jeton en forme de flamme sur la première bougie et les jetons de score rond de notre couleur sur le chiffre zéro. Les grimoires, sauf le jaune et le rose qui arriveront plus tard, sont positionnés à coté sur la face correspondant au nombre de joueurs. Chacun d’eux va vous apporter des bonus.

Fonctionnement

Le premier joueur va commencer par tirer la première carte divination pour donner un objectif pour la manche en cours. On déplace ensuite les queues de rat (sauf au premier tour) comme expliqué dans la règle. Après, c’est parti pour le tour de jeu. Tout le monde va jouer en même temps. On pioche un jeton dans son sac et on le positionne en fonction du chiffre indiqué dessus. Un 1 ira une case plus loin que le précédent, un 2 à 2 cases et ainsi de suite. Une fois que tout le monde a joué et décidé d’arrêter ou fait exploser son chaudron, on va faire la résolution du tour comme indique sur le plateau des marqueurs. Lancer de dés, résolution des gains et achat de nouveaux jetons seront donc vérifiés avant de passer à la manche suivante.

A noter qu’au début du second tour, comme spécifié sur les bougies, on va rajouter le grimoire jaune. Et à celui d’après, c’est au tour du violet d’arriver. Pour le dernier, on tirera tous en même temps jeton après jeton. On va aussi regarder ce que tirent les adversaires.

Verdict

Les Charlatans de Belcastel est donc un jeu de bag-building. Il va falloir combiner astucieusement les jetons que l’on va acheter et croiser les doigts pour que le tirage dans le sac se passe bien. Beaucoup de stratégies différentes et une rejouabilité sans fin. Un gros coup de cœur pour ce jeu chez Schmidt Spiele qui va ravir les petits comme les grands.

Familial et convivial, voilà ce que l’on aime. Quand les règles sont simples c’est encore un plus. La mécanique se comprend en effet très vite et les graphismes sympathiques rajoutent encore plus d’intérêt.

Préparez-vous donc à faire des potions à risque pour essayer de remporter la victoire.

Plus d'articles
Evadez-vous de Unlock! Secret adventures chez Space Cowboys