Test de Deep Blue chez Days Of Wonder

Nombre de joueurs
2 à 5
Durée
45 minutes
Âge
8+
Notre score
95

Notre avis sur Deep Blue

Deep Blue est un jeu de Daniel Skjold Pedersen (Iron Curtain, Copenhagen) et Asger Harding Granerud. Il s’adresse à un public familial à partir de 8 ans. Partez entre 2 et 5 joueurs afin d’explorer le monde sous-marin et trouver des trésors engloutis dans des parties d’environ 30 minutes à 1H00. Le jeu est édité chez Days of Wonder et distribué par Asmodee.

Le but ?

Vous allez devoir remporter le plus de Points de Victoire en organisant des plongées afin de dénicher des trésors engloutis. Il vous faudra être rusé pour participer à un maximum de descentes dans les abimes et ainsi récolter un maximum de richesses.

Mise en place

Après avoir placé le plateau de jeu de Deep Blue au centre de la table, chacun des participants va choisir une couleur, prendre ainsi ses 2 bateaux, son plateau individuel, ses cartes d’équipage et un coffre. Mélanger les 6 tuiles de départ (bouée jaune) et placez les au hasard sur leur emplacement. Retournez-les et retirez la tuile vide. Faites de même avec les tuiles avancées que vous positionnerez sur les emplacements restants. Mettez les gemmes de départ à leur emplacement en haut à droite.  Placez ensuite le plateau de plongée à côté du principal. Il ne nous reste plus qu’à choisir un scénario et vous êtes prêts pour l’aventure.

Fonctionnement

A son tour et dans le sens des aiguilles d’une montre, chaque joueur va devoir effectuer une action parmi les 4 proposées :

  • Recruter un membre d’équipage
  • Naviguer
  • Se reposer
  • Plonger

Pour recruter un membre, rien de plus simple. Vous allez devoir jouer autant de cartes affichant un billet que vous le souhaitez de façon à atteindre le prix du personnage voulu. Attention, si jamais vous dépensez plus que le prix demandé, le surplus est perdu. Vous ne pourrez recruter qu’un seul membre par tour. Vous le placez ensuite dans votre main. Comme toujours, on décale les personnages restants dans la « rivière » du marché, c’est-à-dire vers le bas et on en révèle un nouveau. Si aucun membre ne vous convient, vous pouvez dépenser 4$ pour renouveler tout le marché et choisir gratuitement celui de votre choix.

Pour naviguer, vous allez devoir jouer autant de cartes avec une hélice que vous le voulez. Répartissez ensuite ces points à votre convenance entre vos bateaux et déplacez-les d’autant de cases en suivant les chemins maritimes. Vous n’êtes pas obligés d’utiliser tous vos points. A la fin de votre déplacement, 3 possibilités s’offrent à vous. Vous allez devoir effectuer une action si vos bateaux se trouvent sur :

  • Une tuile d’épave face visible ; placez votre navire sur l’une des cases de bonus de reconnaissance disponible. S’il n’y en à plus, vous vous positionnez au centre de la tuile.
  • Une tuile d’épave face cachée ; vous la dévoilez et vous placez sur une des cases de bonus.
  • Une balise de navigation ou un site de plongée vide ; rien ne se passe

Pour se reposer, on va simplement remélanger sa défausse et repiocher 3 cartes. S’il ne vous en reste qu’une ou deux, vous les ramassez.

La plongée constitue la plus importante partie du jeu bien entendu ! Si vos bateaux se trouvent sur 2 épaves différentes, vous allez devoir choisir sur laquelle vous allez effectuer cette plongée. Prenez le pion cloche de plongée, c’est vous qui gérez cette expédition. Si des joueurs se trouvent sur des cases adjacentes, ils peuvent se ruer sur le site gratuitement. Bien entendu, cette action commence par le joueur actif et ensuite chacun peut déplacer un bateau dans le sens des aiguilles d’une montre. Tous les bateaux participants vont être placés au centre de la tuile et pas sur des bonus !

La récolte des trésors est simple, c’est du stop ou encore ! Vous allez piocher dans le sac une gemme et la déposer lentement (comme sous la mer) sur son emplacement. Vous décidez ensuite si vous continuez ou non la plongée. Attention, les gemmes noires et bleues représentent des dangers. Si trop de dangers sont piochés les joueurs risquent, à moins de se protéger avec des cartes adéquates, de devoir remonter à la surface et de tout perdre ! Suivant leur couleur, les pierres de couleur représentent diffèrent types de trésors. De ce fait, elles feront gagner des points de victoire différents. En cas de danger, c’est le joueur actif qui doit se protéger en 1er.

Comment scorer ?

Le chef de plongée décide quand il veut arrêter la plongée. Ou cette dernière s’arrête automatiquement s’il ne parvient pas à se protéger d’une gemme bleue ou noire. Quand une gemme est piochée, chaque joueur va pouvoir s’il le souhaite jouer une ou plusieurs cartes aux couleurs déjà sorties. Ces points de victoire seront comptabilisés à la fin de la descente, peu importe qu’elle soit gagnée ou perdue. On ajoutera en cas de succès de la plongée des points de victoire pour les gemmes obtenues. Par pierres obtenues, on récoltera :

  • 1 PV par gemme d’argent (3 si on possède le bonus)
  • 2 PV par gemme d’or (5 si on possède le bonus)
  • 4 PV par gemme rouge (10 si on possède le bonus)

Le chef de plongée, pour avoir mené à bien son expédition, remportera un bonus du montant du nombre indiqué au centre de la carte. On placera tous les points de victoire dans le coffre et ils ne seront révélés qu’en fin de partie. Les tuiles explorées sont ensuite retirées de la partie. Les avancées, quant à elles, sont placées sur l’emplacement de la cité Engloutie. Une fois complétée, la partie s’achève immédiatement ! Le plus riche des joueurs remporte la partie.

Verdict

Deep Blue est incontestablement LE jeu de cet automne ! Une ambiance très fun, des graphismes au top, et un fonctionnement sans faille et facile d’accès. Il n’en fallait pas plus pour avoir un jeu complet, familial et convivial.

Les plus jeunes comme les plus âgés trouveront leur compte avec ce jeu. Pas de jets de dés pour une fois, mais un système de stop ou encore en piochant à l’aveugle des gemmes de chaque plongée. Le thème n’est pas en reste comme vous l’avez remarqué et c’est ce qui en fait aussi un bon jeu.

Comme toujours, on a droit à du matériel de très bonne qualité. Entre le plateau de jeu épais, des gemmes sympas (sauf les pépites d’or qui ne sont pas très brillantes), des coffres et bateaux pour être en totale immersion, tout est au top ! Les plateaux individuels possèdent les rappels des 4 actions possibles avec une iconographie simple et efficace. Le plateau principal et celui de la plongée ont aussi leur aide mémoire, ce qui facilite grandement la mise en place.

Il va falloir acheter les bons membres d’équipage pour réussir à s’en sortir, pour que chacun vous apporte une aide différente. Le choix des « missions » au hasard permet de donner encore plus de rejouabilité à Deep Blue. Bref, le jeu est vraiment complet!

Chaussez vos palmes et vos bouteilles d’oxygène, il est temps de descendre dans les profondeurs abyssales de Days Of Wonder et de ramener un maximum de trésors ! Mais attention, ce jeu est hautement addictif !

Points positifs
Thème sympathique
Rejouabilité excellente
Accessible quasiment à tout âge
Points négatifs
On attend une extension maintenant 😀
95
Plus d'articles
Test de 6 qui surprend, cadeau de Gigamic pour les 25 ans du jeu!